Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Fanfictions
 
 
  Code Lyoko Saison 5 - Episode 1 : Le poids du passé
Écrite par Yann69 le 03/05/2013 à 21h29
Note : 16,0/20 Catégorie : Action
Lue 24964 fois Cette fanfiction se déroulera en 26 épisodes de 20 minutes envrion lorsqu'on la joue. Ne soyez donc pas surpris si chaque épisode est court. Quelques semaines se sont écoulées depuis que X.A.N.A. est détruit et que Franz Hopper s’est sacrifié pour sa fille. Aelita fait des cauchemars et se remémore sans cesse les moments qu’elle a passé avec son père. Elle décide d’en parler à ses amis mais Sissi va encore faire sa peste. Parallèlement, le passé rattrape le groupe et ils comprennent bientôt qu’ils vont devoir reprendre du service.
 
 

 
 

CODE LYOKO

 

 

SAISON 5

 

 

EPISODE 1

 

 

LE POIDS DU PASSE

 


Quelques semaines se sont écoulées depuis que X.A.N.A. est détruit et que Franz Hopper s'est sacrifié pour sa fille. Aelita fait des cauchemars et se remémore sans cesse les moments qu'elle a passé avec son père. Elle décide d'en parler à ses amis mais Sissi va encore faire sa peste. Parallèlement, le passé rattrape le groupe et ils comprennent bientôt qu'ils vont devoir reprendre du service.


25 NOVEMBRE 2012


Chambre d'Aelita - 4h


Aelita a un flash-back de la dernière bataille sur Lyoko où son père s'est sacrifié pour détruire X.A.N.A. Ses yeux sont en larmes, elle est dans son lit, recroquevillée dans sa couverture rose bonbon aux côtés de M. Puck, son elfe. Un long silence plane quand elle se réveille en sursaut en criant :


Aelita - Papa !


GENERIQUE DU DESSIN ANIME


Chambre d'Ulrich et Odd - 7h15


Ulrich à Odd sous la couette - Odd ! Dépêche-toi ou yaura plus d'eau chaude !


Odd - Attend... Je suis encore fatigué ! Laisse-moi...


Ulrich - Nan Odd ! Je te rappelle que la dernière fois que t'étais en retard, t'as pris 4 heures ! Je t'aide enfin !


Odd - C'est trop sympa Ulrich, mais là je dors encore ! Désolé...Et puis j'étais pas si en retard que ça, hein ?


Ulrich - Les cours commençaient à 8h...


Odd - Et alors ?


Ulrich - T'es arrivé à 9h15 !


Ulrich a une idée. Il tire la couette d'Odd violement et le fait tomber sur le sol.


Odd - AIE !


Ulrich - Tiens, t'es plus fatigué ?


Odd - Haha, très drôle...


Quelqu'un frappe à la porte. Ulrich va ouvrir.


Jérémie - Salut Ulrich !


Ulrich - Salut !


Jérémie - Bon qu'est ce que vous faites ? Je vous attends depuis 10 minutes !


Ulrich - Désolé, fallait que je trouve un moyen de réveiller l'espèce de ventre à pâte.


Jérémie - Ah bah oui, ça explique tout !


Odd tire la langue à Ulrich et Jérémie.


Jérémie - Bon je vais voir Aelita en attendant, dépêchez-vous !


Ulrich - Ok, ça marche.


Jérémie sort et Ulrich et Odd se changent après avoir fermé la porte. Jérémie se dirige, déjà habillé, vers le dortoir des filles lorsqu'il croise Sissi vers les escaliers.


Couloir - 7h18


Sissi - Ah, salut le bigleux ! Dis si tu vas voir cette pimbêche aux cheveux roses, tu pourrais lui dire de la fermer le soir, j'arrive pas à dormir !


Jérémie - Mais qu'est-ce qu'il y a ?


Sissi - Ya qu'elle crie toutes les nuits à 4h du mat' du coup j'arrive pas à dormir ! Et t'as intérêt à lui dire, sinon la prochaine fois qu'elle crie, j'dis à mon père de l'envoyer dans un asile pour fous !


Sissi s'en va d'un air furieux en direction des douches. Jérémie, soucieux de ce qu'à dis Sissi, s'empresse d'aller rejoindre Aelita.


Chambre d'Aelita - 7h25


Il frappe à sa porte ; sans réponses.


Jérémie - Aelita ! C'est moi, c'est Jérémie !


Il attend un petit moment.


Jérémie - Aelita ! Ouvre, c'est Jérémie !


Toujours pas de réponses. Il décide d'ouvrir la porte. Sur un lit rose bonbon, Aelita regarde la fenêtre illuminée par le doux matin ensoleillé, toujours allongée en pyjama. Jérémie s'approche d'elle doucement.


Jérémie - Aelita... On va être en retard, prépare-toi...


Il n'a pas le temps de finir sa phrase qu'elle le coupe en disant :


Aelita - Ca fait combien de temps ?


Jérémie - Comment ça combien de temps ?


Aelita - Ca fait combien de temps que X.A.N.A. est mort ?


Un long silence plane. Il va s'asseoir sur son lit. Jérémie se donne enfin le courage de lui répondre.

Jérémie - Ca fait bientôt six mois.


Aelita - Ca fait six mois que mon père est mort alors...


Elle se relève et regarde Jérémie.


Aelita - Qu'est-ce que je vais faire maintenant ? Mes anniversaires, les fêtes de Noël, tout ça... C'est finit pour moi... Auparavant, mon père, me donnait la force de vivre chaque instant de ma vie. Car même coincé sur Lyoko, je me suis toujours dis que l'on trouverait un moyen de le ramener. Maintenant, je me sens impuissante sans lui. D'abord ma mère, maintenant lui... Je suis maudite...


Jérémie prend sa main et la regarde en tentant de la réconforter.


Jérémie - Aelita... Tu n'es pas maudite ! La preuve... Un jeune garçon a réveillé une petite fille aux cheveux roses étincelants et la appris qu'elle se trouvait dans un monde virtuel. Il l'a protégé contre un virus maléfique avec l'aide de ses amis. Et un jour, il l'a ramené sur Terre et ensemble, ils ont anéanti ce virus qui lui avait volé une partie de sa vie. Et pendant leur combat, ils ont éclairci des mystères qui maintenant sont de vrais souvenirs pour elle. Pour toi Aelita. Tu n'es pas maudite Aelita ! Parce que je suis là, parce qu'on est là pour toi.


Aelita le regarde, attendrie par ce qu'il vient de lui dire. Elle lui sourit.


Aelita - Merci Jérémie. Je sais pas ce que je ferais sans toi.


Jérémie lui sourie en retour. Aelita regarde sa montre.


Aelita - Waw ! Il est déjà 7h30 ! Je vais me préparer !


Elle lui fait un bisous sur la joue et Jérémie se dirige la porte pour laisser sa bien aimée se changer. Dans le couloir, il croise Ulrich et Odd et leur fait un signe de la main.


Couloir - 7h40


Ulrich - Alors, comment va Aelita ?


Jérémie - Bah c'est pas la grande forme. Elle pense toujours à son père et est encore bouleversée par ce qui s'est passé.


Odd - Mais ça fait plus de 6 mois non ?


Jérémie - Bah son père était la seule chose qui lui restait de son passé...


Ulrich - Ouais je comprends.


Odd - Bon, on va manger ? J'ai faim !


Jérémie - Oh c'est bon on y va ventre à pâte !


GENERIQUE YUMI


Cour - 10h15


Aelita, Yumi, Odd, Ulrich et Jérémy sont sur la cour et discutent.


Odd - Quand même, t'as de la chance de rentrer à 10h le mardi ! J'ai trop hâte d'être à l'année prochaine !


Yumi - Te réjouis pas trop vite Odd ! Faudrait déjà que tu passes cette année.


Odd - J'ai bien passé la précédente alors qu'on se battait contre X.A.N.A. ! Maintenant qu'il n'est plus là, c'est sûr... Je vais passer cette année les doigts dans le nez !


A ces mots, Aelita est prise de vertiges et manque de tomber en arrière lorsque Jérémie l'attrape dans ses bras.


Jérémie - Eh Aelita ! Ca va ?


Aelita - Oui... oui... C'est juste que quand je repense à X.A.N.A. ça me fait tout de suite penser à mon père...


Odd - Ah, je suis désolé Aelita...


Odd se sent mal.


Aelita - Non, ne t'inquiète pas, c'est pas de ta faute.


La sonnerie retentit et chacun va dans ses salles de cours respectives.


Ulrich - Bon, salut Yumi ! A tout à l'heure !


Yumi - A tout à l'heure !


Yumi se rend en cours de chimie tandis que les autres se dirigent vers l'entrée de l'établissement où Jim et un car les attendent pour aller à la piscine.

Mais caché derrière un banc, une silhouette les espionne et les regarde vaquer à leur occupation. Ses yeux sont vides, sans émotion. Elle continue de les regarder et suis finalement la japonaise à son insu.

Les autre arrivés, Jim fait l'appel et ils se dirigent tous vers le car avec les autres élèves.


GENERIQUE AELITA


Car - 10h30


Odd et Ulrich s'assoient à côté et Jérémie et Aelita ensemble. Juste derrière Aelita et Jérémie, Sissi est assise seule en train de se maquiller. Elle remarque Aelita et s'empresse de faire sa vipère.


Sissi - Ah, Einstein ! Est-ce que t'as parlé à ta copine aux cheveux bonbons ou pas ?


A ces mots, Jérémie soupire mais lui répond finalement.


Jérémie - Oui...


Sissi - Ah c'est super ! Maintenant Aelita, si tu recommences avec tes cris stridents, je vais voir mon père et je te fais dormir dans les toilettes !!


Jérémie - T'es pas sympa Sissi ! Aelita traverse une mauvaise passe !


Sissi - Ah je vois... T'as eu 18 au lieu de 20 à ton dernier devoir ? Tu te sens seule parce que personne ne t'aime ? Ou bien tes parents ne t'ont pas assez dorloté ?


Aelita fut prise d'une colère et d'une tristesse. Elle se leva et agrippa Sissi au cou.


Jérémie - AELITA !? NON QU'EST-CE QUE TU FAIS ?


Les autres furent alertés par la bagarre et Ulrich tenta aussitôt de les séparer mais Jim arriva par

derrière et pris les choses en main. Sissi tira les cheveux d'Aelita ce qui la mit encore plus en colère.

Elles se roulèrent par terre quand Jim les sépara.


Jim - Nan mais vous êtes complètement cinglées !


Aelita - Mais je...


Sissi - C'est qu'une folle ! Faut te faire soigner ma vieille !


Ulrich - Oh, c'est toi qui a commencé Sissi !


Sissi - Mais c'est pas qui moi a attaqué la première !


Jim - Peut importe qui a commencé, direction le bureau de M. Delmas !


Sissi - Oh non...


Jim - OH SI ELISABETH !!!


Sissi - ARGH !!! Je déteste que l'on m'appelle Elisabeth !


Les élèves regardent Jim, Aelita et Sissi sortir du car tandis que Jim donne une instruction au chauffeur.


Jim - On annule le cours, conduisez les élèves en salle d'étude.


Chauffeur - Comme vous voulez M. Jim.


Jérémie regarde Aelita partir et ressent une profonde tristesse. « Aelita... » pense-t-il


GENERIQUE JEREMIE


Bureau de M. Delmas - 11h


M. Delmas - Inadmissible ! Votre comportement est totalement inadmissible ! Melle Stones, vous m'avez profondément déçu ! Un tel acte de votre part me retourne complètement !


Sissi qui ne peut pas s'empêcher de faire l'hypocrite réplique.


Sissi - Ouais ! C'est super décevant Aelita !


M. Delmas - Sache que je suis également déçu par ton attitude !


Sissi - Moi ? Mais c'est elle qui a commencé !


M. Delmas - Peu importe qui a commencé, d'après le règlement, « Article 5. Toute personne faisant usage de violence verbale et/ou physique, aussi bien élève que membre du personnel, se verra sévèrement puni ; de manière sévère ! » En conséquence, Melle Stones, vous êtes renvoyées du collège pour une durée de 5 jours.


Aelita - NON !


Aelita sait très bien que si elle est renvoyée du collège, sachant qu'elle est interne, le proviseur demandera un convocation avec ses « parents ».


M. Delmas - Comment ça non ?


Aelita - Non... Je.... Enfin...


M. Delmas - C'est ce que je me disais... Quand à toi Sissi, tu vas aller faire un petit tour chez ta correspondante islandaise pendant quelques jours.


Sissi - Elle ! Nan mais JAMAIS, tu rêves papa !


M. Delmas - Oh non !


Aelita a des flash-back. Elle revoit Jérémie en train de la réveiller pour la première fois, son père la sauvant sur Lyoko, le retour vers le passé. Elle revoit son passé défilé dans sa tête à vive allure. Mais elle sait qu'elle doit garder les idées claires. Si le proviseur essaye de contacter ses parents, elle sait que sa couverture sera fichue. Elle tente donc le tout pour le tout.


M. Delmas - Melle Stones ? Vous allez bien ?


La jeune fille repousse Sissi violement et elle s'enfui en direction de la salle d'étude.


GENERIQUE ULRICH


Salle d'étude - 11h15


La classe d'Aelita est en salle de permanence et tous parlent de la bagarre qui s'est passée il y a une heure.


Ulrich - Je me demande pourquoi Aelita a fait ça.


Odd - C'est vrai, ça lui ressemble pas d'avoir ce genre de comportement.


Jérémie - Peut-être qu'elle a le mal du pays...


Odd - Ou que Sissi a touché un point sensible...


Jérémie - C'est-à-dire ?


Odd - Son père !


Ulrich - Il a raison Jérémie. C'est quand Sissi s'est mis à lui parler de son père qu'Aelita lui a sauté dessus.


Jérémie - Je comprends... Maintenant qu'elle a plus de parents, c'est dur pou elle.


Jim ouvre la porte et fait régner le silence comme il ne l'a jamais fait.


Jim - Eh ! C'est pas bientôt fini ce boucan !


A ces mots, tout le monde cessa de parler ; pas un chuchotement ne se fit entendre. Le calme complet régnait dans la salle, tout le monde les yeux rivés sur le surveillant voulant absolument savoir ce qui allait se passer pour Aelita et Sissi.


Elève - Monsieur ! Il va se passer quoi pour les filles ?


Jim - Vous n'avez pas besoin de le savoir.


Le surveillant a un air macabre, il a les yeux vides, sans émotions comme la silhouette qui a espionné et suivi Yumi pendant la récréation. Il se tourne vers Jérémie et le regarde fixement, comme s'il essayait de lui faire comprendre quelque chose. Ses yeux rencontrent ceux de Jérémie, ce dernier semble intrigué par ce regard quand celui-ci devient d'un coup familier.


Jérémie - Non... C'est impossible


Jérémie se demande comment cela est possible, comment cette chose peut encore exister.


Jérémie - Odd, Ulrich ! On a un problème.


Les deux amis le regardent intrigués.


Jérémie - C'est pas Jim... C'est X.A.N.A. !!


Odd - Quoi ? Nan, mais tu débloques Einstein ! C'est la situation d'Aelita qui te rend comme ça !


Jérémie - Non Odd ! Regarde ses yeux ! C'est ceux de X.A.N.A. ! Enfin, ça y ressemble.


Ulrich - Mais si c'est X.A.N.A. ça veut dire que ton programme multi agent n'a pas fonctionné.


Jérémie - Et ça veut aussi dire qu'il a trouvé un moyen d'accéder à notre monde sans Lyoko... Mais je comprends pas, on a détruit tous les Replikas !


Odd - Pas le temps Jérémie pour chercher comment il a survécu. Là on a un autre problème !


En effet, le surveillant tend sa main droite et une sorte de décharge électrique balai toute la salle figeant tous les élèves. Tous sauf nos 3 héros. Ils sont terrifiés par ce qu'ils viennent de voir. X.A.N.A. n'a jamais fait une telle chose et ce qui les terrifie le plus, c'est qu'ils sont maintenant seuls face au surveillant xanatifié, ou au spectre. De plus, ils n'ont aucune idée de ce qui a pu arriver à Sissi, et surtout à Aelita. Soudain, une fenêtre vole en éclat et un drap recouvre Jim qui n'a pas le temps de réagir. Aelita surgit et entame une manœuvre pour maîtriser Jim. Elle l'attache avec une corde « empruntée » au gymnase et le fait rouler sous les tables sous les yeux ébahis de ses amis.


Ulrich - Waw ! Aelita ! Je t'aurais jamais cru capable de faire ça !

Elle lui répond en faisant un clin d'œil.


Aelita - C'est Odd qui m'a appris à faire ça.


Jérémie - Il faut trouver Yumi ! Elle est peut-être en danger !


Aelita - Non ! On est tous en danger !


Ils la regardent curieux de ce qu'elle va leur annoncer.


Aelita - Je suis renvoyée du collège temporairement ; mais le pire, c'est que le proviseur va tenter de contacter mes parents pour un rendez-vous, et là je pense qu'un synthétiseur vocal ne marchera pas.


Jérémie - On n'a qu'à lancer un retour vers le passé !


Odd - Ouais, bonne idée !


Ulrich - Et on fait quoi pour X.A.N.A. ? Le processus ne fonctionnera pas s'il attaque.


Jérémie - Je sais, mais vu qu'il n'attaque pas depuis un monde virtuel, enfin j'espère, il a peut-être changé, du coup un retour vers le passé fonctionnera peut-être. Enfin, ce n'est qu'une supposition.


Odd - Ouais t'as raison, la priorité est de sauver Aelita.


Aelita - Allons-y !


Ulrich - Je vais chercher Yumi, elle doit être en cours de chimie.


Le groupe se sépare et quitte la salle en direction du gymnase, pour aller à l'usine. Ulrich, quant à lui, va chercher Yumi en salle de chimie.


GENERIQUE ODD


Egouts - 11h25


Odd, Jérémie et Aelita sont dans les égouts en direction de l'usine. Ce chemin qui leur est si familier n'a pas changé. Sombre, calme ; Aelita a de nouveaux flash back. Elle se revoit utiliser ce chemin avec ses amis aux temps de leur combat contre le virus maléfique. Ils arrivent enfin vers l'échelle et arrivent sur le pont de l'usine. Leurs anciennes habitudes refont surface.


Usine - 11h35

 

Une fois arrivés devant le monte charge, ils regardent les alentours, toujours méfiants d'autant plus qu'ils savent maintenant que leur ennemi est de retour ; enfin dans les apparences. Ils descendent en salle du Supercalculateur. Une fois arrivés, ils se dirigent vers l'appareil, et revoient tout ce qu'ils ont vécu jusque là ensemble. Leurs peines, leurs amours, leurs plaisirs. Jérémie s'avance et actionne le Supercalculateur. Une immense lumière et un bruit assourdissant annonce sa réactivation. Les amis sont éblouis par la puissance du super ordinateur. Ils retournent dans le monte charge quand Aelita a des remords. Elle se demande s'ils ont fait le bon choix ou s'ils font une grave erreur. Et si ce n'était pas X.AN.A. ? Et si c'était autre chose ? Mais au fond d'elle, elle sait que le seul moyen de le découvrir est de lancer un retour vers le passé. Le reste attendra pour plus tard se dit-elle. La porte du monte charge se ré ouvre sur le laboratoire. Jérémie reprend rapidement ses dernières habitudes et se précipite sur le fauteuil. Il faut dire que cet ordinateur lui a cruellement manqué.


Odd - Tu te rappelles comment ça marche ?


Jérémie - On m'appelle pas Einstein pour rien Odd.


Aelita - Jérémie ! Vite !


Jérémie - Oui oui ça arrive !


Jérémie pianote le clavier et une fenêtre s'ouvre. « Erreur mémoire ».


Aelita - Qu'est-ce qui se passe ?


Jérémie - Apparemment, la désactivation prolongée du Supercalculateur a causé une perte partielle de la mémoire, et parmi cela, des codes nécessaires au retour vers le passé.


Odd - Et tu peux réparer ça ?


Jérémie - Si ce ne sont que des codes annexes, je peux les recréer assez rapidement.


Aelita - Alors ne perdons pas de temps ! Je vais t'aider.


Jérémie - Ouais, prend mon ordinateur, il est dans mon sac.


Aelita saisit l'ordinateur et l'allume sans difficulté. Elle commence à travailler avec Jérémie lorsque que la porte du monte-charge s'ouvre et laisse apparaître Jim. Il ne perd pas de temps et se précipite sur les deux génies mais Odd parvient à le maîtriser.


Odd - C'est pas que je veux vous presser mais là...


Jérémie - T'inquiète ! On a presque fini !

Odd maîtrise de moins en moins son agresseur lorsque ce dernier le prend par l'épaule et le projette contre le mur sans grande difficulté. Odd reste inconscient face à lui mais Jim ne lui laisse désespérément aucun répit et compte bien s'acharner sur lui. Il tend sa main vers sa victime et la même décharge d'énergie utilisée dans la salle d'étude se charge. Aelita saisit l'occasion et saute sur le dos de Jim le faisant tomber en arrière. Odd lui tombe complètement à plat. Jérémie quant à lui a fini le programme et se prépare à le lancer. Jim saisit la main à Aelita et commence à lui pomper toute son énergie. La pauvre fille est sans défense et Jérémie se retrouve figé avant d'avoir le temps de pouvoir l'aider. Ils sont à la merci de Jim lorsqu' Ulrich surgit et assomme le surveillant avec une barre de fer. Des anges tombés du ciel se disent Odd, Ulrich et Jérémie !


Aelita - Jérémie ! Vite !

Le génie a à peine le temps de se rendre à l'ordinateur que Jim se relève. Il se met à léviter dans les airs, entouré d'une aura électrique bleue verdoyant sous les yeux ébahis de nos 5 héros. Une boule d'énergie apparaît dans sa main et il commence à tirer sur ses élèves. Jérémie actionne le retour vers le passé et une lumière blanche englobe le labo. Jim cesse de s'illuminer et tombe par terre en s'écroulant mais laisse tomber une sorte de puce. La journée recommence.


GENERIQUE DU DESSIN ANIME


FIN DE L'EPISODE


A suivre : Episode 2 - Docteur Jekyll et M. Hyde

 

 

 

 

 

 

 
 

Commentaires
 
Note :
20
Commentaire de arnoult - Posté le 23-11-2016 à 00:27

Désoler j'ai oublié de noté le chapitre c'est un 20 :)

Note :
0
Commentaire de arnoult - Posté le 23-11-2016 à 00:26

J'adore cette nouvelle façon d'aborder une suite des aventures des lyokos-guerriers. Le chapitre est super bien écrit et donne envie de savoir la suite

Note :
20
Commentaire de lyos - Posté le 09-03-2016 à 14:01

Génial,il faudrait faire cet Episode en animée car certe c est un peux basique mais l idée que X.a.N.A a pu accédé au monde réel sans lyoko sa veut dire que sois c est un nouveau virus sois que X.A.N.A est contrôler par un autre ordinateur Sinon genial

Note :
0
Commentaire de code-game - Posté le 25-02-2016 à 22:52

alors il aura une saison 5 ??? question au createur :s :s :s

Note :
10
Commentaire de DerDoctor - Posté le 13-07-2015 à 18:24

Je me suis trompé de note!! Je comptais t'attribuer un 10 pour ton récit.

[ Voir tous les commentaires / Ajouter un commentaire ]