Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Le mythique tron
 
 
Les sources d'inspiration de Code Lyoko
« Le mythique Tron »

Nous allons nous attaquer à un gros morceau des sources d'inspiration de Code Lyoko ! Source d'inspiration reconnue par les scénaristes de Code Lyoko et par Tania Palumbo et Thomas Romain (les créateurs de Garage Kids), principalement révélée par Wikipédia qui a répandu l'expression suivante : Le « Mythique Tron » !
C'est le sujet que nous aborderons sur cette page !

Cette page peut vous paraître peu attractive, pourtant je vous assure que tout Lyokofan qui se respecte devrait en savoir un peu plus long sur « Tron ».

Rapidement, on va résumer : « Tron » ! C'est qwa ?
Tron est un film des années 80 qui a utilisé pour la première fois les technologies d'images de synthèse et les retouches d'images par ordinateur ! Si de nos jours, les plus férus d'effets spéciaux et de scènes où tout se déroule très vite ne trouveront peut-être pas leur bonheur en regardant ce classique qui commence à prendre des années, il n'en demeure pas moins que Tron est une étape essentielle dans l'évolution de l'image de synthèse et de la science fiction !

Ce film peut être qualifié de largement avant-gardiste ! Rappelez vous qu'en 1980, les jeux vidéo n'existent presque pas, si ce n'est en état embryonnaire ! On pourra le remarquer dans le film lorsque les joueurs renommés du monde réel ne s'affrontent pas avec des manettes connectées à des consoles ! Ils utilisent des variantes de flippers (très modernes toutefois) !

Le titre « Tron », quant à lui, vient de l'un de ces personnages, qui n'est pas forcément le principal, il s'agit bien évidemment de Tron ! Or Tron n'est pas un humain, c'est un programme, vivant dans un ordinateur et ayant accès au réseau ! Vous pensez déjà à notre petite Aelita ? N'allez pas trop vite ! Même doté d'intelligence, Tron n'a jamais été humain, c'est une intelligence 100% artificielle !
Néanmoins, ne vous y trompez pas, il y aura des similitudes entre Aelita et ce cher Tron ! Leur objectif ? Tout reprogrammer !

Découvrons immédiatement la fiche du film...

Titre : Tron
Réalisateur : Steven Lisberger
Scénaristes : Steven Lisberger et Bonnie MacBird
Producteurs : Donald Kushner, Harrison Ellenshaw et Ron Miller
Société de production : Walt Disney Pictures
Budget : 17 millions de dollars
Musique : Wendy Carlos
Photographe : Bruce Logan
Montage par : Jeff Gourson
Décors par : Jean Giraud, Syd Mead et Dean Edward Mitzner
Costumes par : Eloise Jensson, Rosanna Norton et Lorry Richter
Pays d'origine : Etats-Unis&Taïwan
Genre : Science-fiction
Durée : 1 heures 36 minutes
Dates de sortie : 9 juillet 1982 aux États-Unis, 8 décembre 1982 en France
Source : Wikipédia

Enfin, si vous n'avez pas le temps de regarder le film, je vous en fais un très bref résumé !

En 1982, une grande Entreprise, ENCOM, a créé un Univers complet de jeu vidéo : Le Space Paranoïds ! Ce chef d'œuvre est l'aboutissement du travail de toute l'entreprise mais principalement d'un seul homme : Kevin Flynn !
Néanmoins, un autre collègue de Flynn, Ed Dillinger, va l'évincer, s'emparer de son projet, lui couper tout accès à ses fichiers de travail et se faire passer pour l'inventeur du si formidable jeu ! Sa renommé sera telle, qu'il deviendra PDG d'ENCOM.

Néanmoins, Flynn n'est pas du genre à baisser les bras : Aidés de deux amis encore employés dans la société (Alan Bradley et Lora), il va s'introduire de nuit dans son ancienne boite et tenter de libérer Tron, un programme révolutionnaire et autonome mais captif qui pourra paralyser le centre de sécurité le temps que Flynn récupère les documents attestant qu'il est le créateur du jeu ; Documents que Dillinger avait mis sous étroite surveillance !

Toutefois, le programme de sécurité est un programme surpuissant : Le MCP (Maître Contrôle Principal), à la botte de Dillinger, son programmateur !
A la botte ? Pas totalement ! Le soir où Flynn veut faire son coup de force, le MCP, de plus en plus brillant, s'affranchit et devient autonome et menaçant ! Dillinger n'a plus aucun contrôle sur lui !
Quand Flynn essaie de libérer Tron, le MCP refuse de voir un programme ennemi potentiel comme Tron venir l'inquiéter ! Il utilisera donc un laser à la pointe de la technologie pour virtualiser Flynn sur le Réseau, certain de pouvoir s'en débarrasser facilement à ce moment là !

Dans le reste du film, Flynn réussira à échapper aux larbins du MCP ! Etant donné qu'il a créé une grande partie du Réseau où il se trouve, notamment les plates-formes de jeux (Space Paranoïds) où le MCP comptait l'éradiquer, il arrive à survivre !
Flynn fait ensuite la rencontre de Tron et avec d'autres alliés (des programmes n'admettant pas la dictature du MCP), tous deux récupéreront un programme capable d'annihiler le MCP ! Ils iront donc affronter au final le terrible Maître Contrôle Principal et son lieutenant : Un second Programme de Dillinger nommé Sark !

Flynn s'introduira dans le MCP et permettra à Tron de le détruire à l'aide du programme ! L'humain aura donc permis la libération du monde virtuel et la destruction du MCP. Quand ce dernier disparaîtra, Flynn sera automatiquement renvoyé dans le monde réel, depuis le même laser qui l'avait virtualisé !

En prime, il récupérera le document attestant qu'il est le créateur du Space Paranoïds ainsi que toute la gloire et l'argent que cela implique !

Pour comprendre le dossier, retenez cet essentiel !

Flynn : Créateur d'une plate-forme de jeu célèbre (Le Space Paranoïds), il s'est fait voler ses droits d'auteur par Dillinger. Il veut utiliser Tron pour court-circuiter le MCP et récupérer le dossier attestant qu'il est le créateur du jeu ! Il sera virtualisé de force par le MCP et se retrouvera dans l'Univers virtuel !
Dillinger : Usurpateur qui a volé le titre de créateur du Space Paranoïds de Flynn, il n'en reste pas moins un programmateur de génie puisqu'il est le créateur du MCP. Son rôle dans film est plus figuratif, vu qu'il ne prend pas part à l'action. C'est juste un personnage clef de la situation initiale du film.
MCP (Ou Maître Contrôle Principal) : Système de sécurité surintelligent de la société ENCOM, il gagne en intelligence et se rebelle contre Dillinger. Il cherchera à éliminer toute personne pouvant s'en prendre à lui, à savoir Tron et Flynn !
Tron : Programme de sécurité destiné à protéger ENCOM, indépendamment du MCP. Il est le seul à pouvoir court-circuiter le MCP, ce qui fait de lui « un programme à abattre ».
Alan Bradley : Créateur de Tron et ami de Flynn, il l'aidera à être reconnu en tant que créateur du Space Paranoïds !
Sark : Programme soumis et lié au MCP. Il fait exécuter ses ordres dans le monde Digital. Il a aussi été programmé par Dillinger !

Bon, vous voilà prêt à appréhender la compréhension de ce gros dossier, alors maintenant... lancez-vous !
 
 

I) Deux séries ; deux mondes réels, mais surtout, deux univers virtuels !
 
A] Les mondes réels !

a) Une Terre telle qu'on la connaît...

Il n'y a pas grand-chose à dire sur les Univers réels des deux séries !
Code Lyokô met en scène des collégiens, évoluant en milieu scolaire et gagnant une usine désaffectée chaque fois que le monde est en danger !
Dans Tron, nous sommes dans un monde d'adulte ! On ne voit pas un enfant de tout le film (en revanche, les femmes en tenue dénudée ne manquent pas lors d'une scène ...). Les programmes avancés sont créés dans la plus grande officialité dans une grande société d'informatique travaillant sur des projets révolutionnaires !

Les contextes paraissent donc s'écarter de Code Lyoko à Tron ...

Néanmoins, il existe une similitude entre les deux mondes réels !
Tout d'abord ces deux mondes sont contemporains de l'époque où Tron et Code Lyoko ont été créés. J'entends par là que Tron se passe dans les années 80 et Code Lyoko (la série ne nous le cache pas) se déroule de nos jours en 2004-2005 ! Et ce n'est pas tout...

b) ...où la technologie est surdéveloppée !

Dans ces deux mondes réels, la technologie informatique est surévoluée par rapport à l'époque ! J'insiste bien sur le « Par rapport à l'époque » ! Pourquoi ? Parce que si vous regardez Tron avec un regard d'adolescents du 3ème millénaire, certaines technologies de Tron risquent de vous paraître dépassées ! Notamment les fameux jeux de course sur flipper ! Les graphismes sont loin d'égaler ceux de notre belle Nintendo Wii... **Remarque les fans de Sony sortir les couteaux** ... ou encore les graphismes de notre belle Playstation 3 !
**S'écarte pour laisser les fans de Sony et Nintendo se taper dessus !**
Néanmoins, en 1980, nous n'en sommes qu'aux étapes embryonnaires du développement des jeux vidéo ! Gardez donc en mémoire que pour les gens des années 80, Tron leur fait voir une révolution (aujourd'hui toujours en cours de réalisation et de prolongement) !
A titre d'exemple, je vous ferai remarquer que Tron a été refusé dans la catégorie « Effets Spéciaux » à une cérémonie de récompense de films ! La raison : Ses réalisateurs ont utilisé des ordinateurs !
Aujourd'hui, des effets spéciaux sans ordinateurs, cela parait être d'une décadence la plus totale !

Pour Code Lyoko, moins besoin d'explications : Vous savez déjà que des Supercalculateurs existent, mais ils n'ont en rien la puissance de celui fait par Hopper !
En outre, le retour dans le temps demeure encore impossible à réaliser à même titre que la virtualisation. Ces deux procédés, que certains affirment réalisables, nécessitent de toute façon une quantité d'énergie encore hors de portée !
Je vous renvoie au Dossier de Mister Guy sur la possibilité d'existence de Lyoko !

Je pourrai continuer à m'amuser de vous faire des comparaisons entre l'avant-gardisme Tronnien et l'avant-gardisme Lyokoïte, cependant, je ne voudrais pas vous gâcher le plaisir de voir vous-même le film et de chercher toutes ces différences de point de vue voulues par les deux décennies séparant Tron et Code Lyoko !

J'attirerai juste votre attention sur un point en particulier !
Dans le film Tron, le programmateur de Tron, Alan Bradley, déclare lors d'une séquence qu'un jour, les machines réfléchiront par elles-mêmes ! A l'époque Tronnienne, cette affirmation semblait totalement révolutionnaire et inconcevable ! Qui aurait imaginé tenir une discussion avec sa machine à laver ?
Aujourd'hui, les IA ( => Intelligences Artificielles) sont déjà nées et même si aucune n'a le niveau de XANA ou du MCP dans Tron, peu de gens doutent encore qu'un jour, l'homme saura créer des IA plus brillantes que lui ! Certains y voient même une possibilité de déclin de l'être humain et de son remplacement par les machines ! Et là, on retombe sur Matrix !! Formidable comme ces trois Univers se recoupent ! Pas vrai ? J

B] Les Mondes Virtuels !

a) Le Monde...

Le Monde Virtuel de Tron est très difficile à analyser avec notre point de vue ! Notre conception de l'informatique a connue une évolution remarquable depuis des années, de plus, en tant que Lyokofans, nous sommes influencés par la vision Lyokophile d'un monde virtuel !
Je propose donc une vision, du monde de Tron, mais retenez qu'elle n'est ni officielle, ni exhaustive !

Ce film de 1982 étant méconnu, je suis obligé de faire une explication complète du monde de Tron !
Celui-ci, contrairement à Lyokô, ressemble beaucoup plus au Monde Réel ! Il ne contient pas de Désert, de Banquise, de Montagne et encore moins de Forêt ! Pourtant, il ressemblerait à une immense ville sans fin : Axes de circulation, murs, bâtiments, véhicules, arènes de jeu, forces armées...
La conception du Réseau laisse plus de place au matériel qu'au numérique ! Dans Code Lyoko, quand une violente explosion a lieu, le relief disparaît un moment puis se reconstitue aussitôt ! Dans Tron, lorsqu'une moto percute un mur, celui-ci se fissure comme il le serait dans la réalité. De plus, le trou ne sera rebouché comme sur Lyoko !

Dans ce monde, chaque ordinateur (plus précisément, chaque unité centrale) est une ville et chaque programme est un individu doté d'une fonction !
Dans Tron, les scènes ne se passent qu'à l'intérieur du système informatique de la société ENCOM ! Nous sommes donc dans une conurbation numérique (un ensemble de ville) que forment toutes les unités centrales des ordinateurs de la société, connectées entre elles !
Le réseau est donc une multitude de cités virtuelles qui ne sont reliées les unes aux autres uniquement par de longues voies ! Une cité peut donc s'isoler en bouchant ses propres voies d'accès ! Un ordinateur non connecté à Internet représenterait une ville numérique sans aucun accès possible vers ou en provenance des autres villes !
Cette conception Tronnienne colle parfaitement avec le mot « Web » qui signifie filet ou le « Net » qui signifie Toile ! Le réseau est en fait une vaste toile d'araignées dont les fils relient les ordinateurs du monde entier !
Toujours dans une optique Tronnienne, quand on veut s'introduire dans un système, il faut y envoyer un programme à partir de l'extérieur ! C'est ce qui se passe dans la première scène du film, lorsque Flynn (n'ayant pas connaissance de Tron) crée un programme pour s'introduire dans le réseau d'ENCOM en quête des fameux documents !
A l'inverse, quand ENCOM lance une attaque, le MCP envoie des programmes « combattants » envahir une autre cité ! Sark y fait une allusion lors de sa première apparition quand il s'entretient avec le MCP sur « les mauviettes qu'ont lui ordonne d'attaquer » ! Il fait référence aux systèmes de sécurité d'autres villes virtuelles (qui représentent, je le rappelle, l'intérieur d'une unité centrale d'ordinateur ou de plusieurs unités branchées en réseau) !

Dernier questionnement sur ce point : Qu'y a-t-il entre les villes numériques et en dehors des axes de communication Internet ?
Aha ! C'est pourtant simple ! Qu'y a-t-il entre les bulles virtuelles comme Lyokô ou les Réplikas ?
La Mer numérique !
Eh bien dans Tron vous retrouverez également un océan numérique !

Image Image

b) ...et ses habitants.

A l'intérieur desdites villes (donc dans chaque unité centrale), les programmes ont tous une fonction ! On peut même les qualifier de fonctionnaires !
Par exemple, Sark est une sorte d'antivirus et de virus tout en un ! Il peut détruire les programmes étrangers s'introduisant chez ENCOM ou s'introduire lui-même dans des systèmes que la société pirate !
Pourtant, cette société virtuelle est totalitaire ! Les programmes ne servant à rien sont éradiqués ! Au mieux, on leur trouve une fonction pour les faire disparaître : Amuser les personnes du réels en devenant les pantins dans une arène de jeu : Nos avatars virtuels avec lesquels nous jouons ! Pourtant, dans Tron, chaque programme n'a qu'une seule vie et aucune sauvegarde ne ramènera un programme éliminé au jeu !
Autres catégories de programmes sauvagement abattus, les programmes ennemis aux systèmes ! A l'époque de Tron, ils n'étaient pas connus populairement ! De nos jours, on les appelle cheval de Troie, Trojan, ou pourquoi pas Virus ? Mais cela concerne aussi les programmes inutiles au système... Vous savez, ceux qui sont supprimés quand vous lancer un nettoyage disque voire quand vous supprimez manuellement un fichier : Dans Tron, c'est le MCP qui se charge d'éradiquer les programmes désuets sans vous consulter !

Pourtant, ce qui laisse le plus l'impression d'une ressemblance frappante entre le monde du réel et du virtuel, c'est que dans le film Tron, chaque programme est personnifié : Ils sont joués par des acteurs avec un costume approprié ! Dès lors, voir ces programmes ressentir la douleur, réfléchir, communiquer entre eux par la parole, avoir de la peine, ou même s'embrasser ... toutes ces émotions humaines font des programmes des êtres vivants à par entière ! Sans réellement le vouloir, les intelligences artificielles évoluées sont déjà nées !
Attention, ces descriptions ne valent que pour les programmes les plus avancés : Tron, sa « petite amie », le MCP et son lieutenant Sark !

On va développer ce point plus profondément dans la partie suivante !
 

II) Les humains dans un ordinateur. De la Néantisation à la Virtualisation !
 
A] Rappels et Comparaison : Le processus de virtualisation et de rematérialisation !

a) Virtualisation et dématérialisation

Nous abordons le point principal de ressemblance entre Code Lyoko et Tron ! : Le procédé de virtualisation !
Mis au point à l'aide des Scanographes de Hopper dans Code Lyoko, dans Tron, ce procédé brillant est l'œuvre d'une équipe de scientifiques qui comprend en son sein Lora, une des deux collaboratrices de Flynn !
Projet d'équipe de toute une vie, celui-ci est finalisé au tout début de Tron quand les hommes de sciences font un essai concluant sur une simple orange ! Ils envoient sans le savoir l'orange dans le monde virtuel ! (Bien entendu, ils n'ont pas conscience de l'existence d'un tel monde dans leur ordinateur !) Pour eux, ils ont donc tout simplement fait disparaître l'orange !
C'est pourquoi, il n'est pas question de « Virtualisation » mais de « néantisation » !

Contrairement à Code Lyoko, où se virtualiser est monnaie courante, dans Tron il n'y aura qu'une seule virtualisation : Celle de Flynn et elle ne sera même pas voulue !
En effet, le méchant de l'histoire, sur lequel nous reviendrons plus bas, mécontent de voir que Flynn comptait le saboter à partir d'un terminal terrestre, se servira sur cet être humain du fameux rayon laser, destiné à l'expérimentation sur objet! Néanmoins, l'effet sera le même : Flynn sera bel et bien virtualisé et transformé en programme informatique !
Le MCP escomptait parfaitement à ce résultat, certains de pouvoir se débarrasser de Flynn facilement, une fois le dérangeant humain réduit à l'état de programme !

La dévirtualisation et la rematérialisation sont aussi différentes d'un Univers à un autre ! Dans Tron, elle découle d'un heureux hasard, un phénomène inexpliqué ayant lieu quand Flynn se sacrifie pour immobiliser le MCP, le laissant à la merci de Tron !

Pourtant, les deux procédés sont des copies conformes d'une série à l'autre !
Je vous renverrai évidemment au dossier de Korki sur la virtualisation et la dévirtualisation afin de compléter vos connaissances sur ce procédé !
Pour simplifier un peu ce dossier, je vous ferai simplement une comparaison en images comme pour Matrix ! Vous verrez ! C'est encore plus ressemblant !

Image Image

Image Image

Image Image

Image Image

Image Image

Image Image


Il ne reste plus beaucoup de remarque à faire si ce n'est que la virtualisation de Tron est moins aboutie que celle de Code Lyoko !
La Scanographie est plus lente et nécessite de découper le corps humain en parcelles : Les machines ne peuvent pas le scanner et le transférer en une seule fois !
De plus, le processus est plus éprouvant...
Dernière critique, rien n'explique que, une fois sous forme de programme, l'humain virtualisé garde son esprit, sa conscience et ses souvenirs ! En effet, le corps est virtualisé, mais l'âme ? Est-ce que, comme dans Code Lyokô, les données pensantes de l'être humain sont sauvegardées dans une mémoire informatique ?
Les ordinateurs d'ENCOM ne semblent pas être à la hauteur d'une telle quantité de données...
... Mystère ...

Sur Lyoko, seule la rematérialisation est éprouvante, pas les processus de mise sous forme virtuelle !
Mais avant de partir sur la rematérialisation, parlons dévirtualisation et néantisation virtuelle !

b) Dévirtualisation/rematérialisation

Une fois plongé dans le Monde Digital, Flynn est une exception ! Il est le seul vrai Réseau-guerrier du film car il est le seul personnage numérique à venir de l'extérieur. Dans une unité centrale, il est extra-terrestre.
Tous les autres habitants du réseau sont des programmes. Quand ils meurent, ils n'ont pas de corps où être rematérialisés !
Sur ce point, c'est donc aux monstres de XANA que nous devons les apparenter ! Leur mort sur le monde réel signifie leur disparition pure et simple !
C'est donc une néantisation : Une dévirtualisation qui ne sera pas suivie d'une rematérialisation sur Terre !

Image Image

On met en rapport avec Code Lyoko (autrement qu'avec les Krabes, Frelions et leurs pairs) ?
Souvenez-vous les nombreuses fois où les héros sont confrontés à cette difficile situation !

Dans l'épisode 22 « Routine », XANA pirate le Superordinateur pour rendre toute rematérialisation impossible !
Dans l'épisode 61 « Sabotage », c'est l'endommagement des composants internes qui rend la dévirtualisation mortelle.
Dans l'épisode 83 « Superstition », c'est au tour des boblebug de rendre l'avenir d'un Lyokô-guerrier vaincu incertain !

C'est pour cette raison que dès que la rematérialisation est rendue impossible, les héros doivent combattre dans un stress permanent ! Il ne sont plus dans « Le jeu vidéo » décrit par Ulrich, ils jouent avec leur vie !
Rappelons nous également qu'Aelita est restée dans cette situation tout au long des saisons 1 et 2 ! Pour cette raison, quand Hopper lui a rendu son « fragment manquant », les héros ont commencé à dire qu'elle était réellement humaine ! Aelita n'était en effet plus un programme pouvant mourir dans le monde virtuel. C'était une terrienne qui se fait renvoyer sur Terre, après la dévirtualisation !

Les dangers d'une impossibilité de rematérialisation, XANA les connaît ! Il essaiera même de les créer en s'attaquant aux scanners de multiples fois ! Dès l'épisode 7 « Problème d'image » avec la fausse Yumi et encore dans l'épisode 56 « Fausse piste ».

Quand les héros ne peuvent plus être rematérialisé, ils deviennent réellement des programmes. S'il venait à être dévirtualisés, ils seraient perdus à jamais et néantiser comme de multiples programmes dans Tron...

Pour revenir au procédé de rematérialisation, il se déroule totalement dans le sens inverse de la virtualisation et il n'y a pas de phase durant laquelle le corps est scanner. Le laser de Lora récupère les données virtuelles du programme de Flynn et les éjecte violemment vers le monde réel en recréant le corps.
On remarquera juste que contrairement à la virtualisation, la rematérialisation est aussi rapide et brutale dans Tron que dans Code Lyoko.

Image Image

Image Image

B] Apparence virtuelle !

a) La réalité Virtuelle.

L'origine des tenues virtuelles des héros est restée trouble un bon moment, jusqu'à ce qu'on nous confirme qu'elles étaient, dans un premier temps, définies par le subconscient et l'analyse qu'en fait le Superordinateur, puis que Jérémie pouvait les modifier à sa guise.

Ainsi, malgré des looks elfiques, geishas, samouraïs ou encore « Gros chat violet », les héros virtualisés ressemblent aux adolescents qu'ils sont dans le monde réel. Ils gardent l'intégralité de leurs personnalités car leur âme est codée et sauvegardée dans la Mémoire du Superordinateur (Par âme, j'entends leur mémoire et tout ce qui à trait à leur façon d'être).

De là, on peut affirmer que Lyokô est un monde particulièrement différent du nôtre. Les humains qui s'y introduisent volontairement restent globalement eux-mêmes. Hormis cela, très peu de points communs peuvent être relevés entre la Terre et Lyokô.
La Banquise n'est qu'une pâle copie du Groenland et le Sahara ne s'apparente en rien au Territoire Désert...
Les seuls vrais habitants de Lyokô, nés sur Lyokô ne possèdent soit qu'une forme abstraite (comme XANA), soit une forme sortie de l'imagination de leur créateur. A nouveau, même s'ils sont homonymes, le Krabe et le Crabe ont autant de ressemblances qu'un navet et une betterave.

Dans Tron, Terre et Virtualité semble liés.
Je ne parlerai pas de Flynn qui suit les mêmes règles que nos traditionnels Lyokô-guerriers. Il sera plutôt question des programmes, natifs du monde Virtuel.
Première remarque qu'il convient de faire, ceux sont humanoïdes : Ils sont bipèdes comme nous et mis à part la mode vestimentaire et le teint de peau aussi blanchâtre que celui d'un mort, ce sont en tout point nos jumeaux.
Même si ce n'est qu'une façon de représenter, dès les premières scènes dans l'unité centrale d'ENCOM, on croit en l'existence d'une humanité dans nos ordinateurs.
Ce détail fait différer profondément les concepts de Tron et de Code Lyokô.
Quel Lyokôfan hésiterait, s'il le pouvait à shooter un Kankrelat sur un terrain de sport ? Sûrement aucun.
En revanche, humainement, porter préjudice à une personne qui possède les mêmes traits que nous, nous apparaît comme beaucoup plus gênant.

Sur le plan du comportement, ils nous ressemblent aussi assez étrangement.
Sur ce plan-ci, le film présente un paradoxe. Il veut, d'une part, montrer que les programmes ne sont pas encore égaux aux humains en terme d'intelligence, pourtant et d'autre part, les programmes sont joués par des acteurs humains. On a donc plus ou moins volontairement que ses programmes sont nos égaux.
Certains détails nous détrompent cependant, à condition d'avoir l'œil.
Seuls les programmes les plus avancés (notamment les deux grands ennemis du film : Tron et le MCP) sont réellement dotés d'une intelligence approchant celle de l'Humain.

Dernier élément qui termine de mélanger considérablement les deux mondes : Les programmes ont la même apparence et le même comportement que leur créateur. Dans le film, les mêmes acteurs jouent Programme et Concepteur !
De cette façon, Tron et Allan Bradley sont joués par la même personne. Et il en va de même pour Sark et Dillinger ou d'autres encore...

Pour pousser encore plus le micmac entre Réalité et Monde Virtuelle, les programmes semblent vivre les mêmes destinées que leur Maître ! En effet, on assiste à un début de sentiment entre deux programmes :
Tron le programme d'Allan Bradley et Yori le programme de Lora.
Curieusement, leurs deux créateurs sont fiancés dans la vie réelle.

Mais finalement, l'amour identiques d'un monde à l'autre semble s'expliquer par le fait que chaque programme a la personnalité exacte de son Concepteur, et ce quelle que soit sa fonction ! Les affinités sont donc les mêmes d'un Monde à l'autre.

A la différence de Code Lyoko où le fait est discutable, Tron décrit un Univers qui se veut parallèle au nôtre !

b) Le sang des programmes

La couleur de l'énergie qui circule dans les « veines » des programmes reste curieusement mystérieuse.
Originellement, elle est d'un bleu qui peut même être qualifié de métallique. Elle est d'une couleur identique à la mer numérique et il semble même qu'ils s'agissent de la même substance. Il est donc possible que la Mer numérique de Tron soit l'énergie du Monde informatique... Une représentation de l'électricité ?

Chez certains programmes, la couleur de ce flux devient pourtant rouge. Tout cela semble plutôt en lien avec le MCP. On ne peut pas faire de thèse exacte sur cette colorisation, tant l'Univers de Tron nous parait abstrait. Pourtant, le fait qu'un programme prenne une coloration rouge ne signifie pas que ledit programme soit soumis au MCP !
Lorsqu'il assommera un sbire du MCP, Flynn se colorera en rouge. Mais ça n'aura aucune incidence sur lui...

De la même façon que les programme, les flux qui relient les ordinateurs entre eux et forment l'Internet peuvent passer du rouge au bleu.
Ce dernier cas, ça rappelle tout particulièrement le réseau mondial de Code Lyoko, à savoir la mer Numérique Bleu qui vire au rouge quand XANA y est !

Image
 

III) Code Lyoko ! Un descendant de Tron...
 
... qui ne manque pas de lui laisser quelques clins d'œil !

A] Deux scénarios similaires : Tron, papa de Code Lyoko ?

a) Existence d'un Univers virtuel : Vers l'infini et Au-delà !

C'est évidemment le premier gros point commun. Toutefois je vous mettrai en garde contre un point : Ne comparez en aucun le Monde virtuel de Tron et Lyoko.

Le monde virtuel de Tron n'a pas été créé ! C'est plutôt une représentation, plus ou moins abstraite, de ce qui se passe dans nos unités centrales et sur l'Internet qui relie tous nos ordinateurs ! Par conséquent, le monde virtuel de Tron se compare bien plus au Réseau de notre série qu'à Lyokô ou à un Réplika !
Si on décalquait le conception des créateurs de Tron à l'univers virtuel, Yumi, Ulrich, Odd et Aelita ne se virtualiseraient pas sur le Réseau ou Lyoko. Il se virtualiseraient tels des programmes à l'intérieur du Supercalculateur qui hébergerait une ville virtuelle aux proportions phénoménales !
Si vous tenez absolument à faire un comparatif et trouver un Lyoko dans l'Univers de Tron, cela reste possible ! Lisez l'exemple suivant et vérifiez par vous-même dans le film !

Vous vous souvenez la réplique d'Ulrich dans la Genèse ? « Et si c'était une sorte de jeu vidéo géant ? ».
Eh bien, dans Tron, c'est à peu prêt ça ! Les Concepteurs (ou informaticiens) créent des programmes sans se douter de leur apparence ! Mais il y a une catégorie spéciale : Les créateurs de jeux vidéos, comme le héros Flynn ! Ceux-ci créent des arènes de jeux, connectées avec le monde réel d'où les humains peuvent prendre des parties de plaisir !
Et pour chaque jeu vidéo conçu et développé, une « arène » apparaît. A l'intérieur, tout est exactement comme ce que le concepteur avait supervisé !
En bref, pour chaque jeu vidéo développé, une sorte de Lyokô naît dans l'Univers de Tron !

En encore plus bref :
Le Réseau de Code Lyoko => Le Monde virtuel de Tron
Lyokô => La Plate-forme de jeu Space Paranoïds

b) Un ennemi similaire : Le Programme est une ordure !

Image Image

Les lecteurs de ce dossier seront évidemment des Lyokofans avisés sur les caractéristiques et l'essence de XANA ! Si ce n'est pas le cas, je vous renvoie à la rubrique sur XANA pour en apprendre plus sur Lui Smiley !

En étant le plus succin possible :
XANA est un programme Multi-agents, qui a la faculté de gagner tout seul en intelligence ! Plus encore, il peut gagner en puissance à chaque fois que les Supercalculateurs qu'il infecte gagnent en Bits Quantiques ! Il a désormais une intelligence comparable aux humains. Il sait manipuler, parler, tendre des pièges, lancer es ultimatum ou même y céder etc...
Le programme XANA a été conçu par Franz Hopper, un génie, qui a fini par perdre le contrôle de sa propre création. Même des négociations n'ont pas su raisonner le programme mutin !
Dernier point, XANA cherche à détruire l'humanité, d'une part et à se protéger, d'autre part !

Ce sont là, les 3 grandes choses que je relèverai sur le programme XANA ! Sa nature. L'origine de sa dangerosité. Son but.
Etant flemmard de renom, je vais simplement dresser une fiche similaire pour le méchant de Tron : Le MCP

Malgré son nom grandiloquent qui est, en réalité, une anagramme de « Maître Contrôle Principal » (en anglais : « Master Control Programm »), le MCP est un programme ! Comme XANA, c'était originellement un programme assez intelligent mais inoffensif et pour cause ! C'était un simple programme d'échec !
Comment a-t-il gagné en intelligence ? Ce n'est pas décrit dans Tron, nous savons seulement que lorsque son maître, Dillinger a commencé à l'utiliser pour s'introduire dans des systèmes, il s'est attaqué à des défenses de plus en plus élaborées ! Il dit lui-même s'être « Approprier des programmes » ! Le MCP est donc un vampire qui vole les compétences des victimes qu'il a infiltrées ! Il récupère aussi les propriétés des programmes qu'il fait éliminer dans les plates-formes de jeu !
Au moment de Tron, le MCP sait parler et il a acquis des émotions humaines ! Or la première qu'il manifestera est l'indignation ! L'indignation et la déception de savoir que son Maître projette de le faire seconder par un programme autonome ! Cela a sûrement créé une incompatibilité avec sa nature de programme d'échec orienté vers la compétition !
Mais le détail le plus frappant tourne autour d'un chiffre !
Nous savons, grâce à son journal que Hopper a lancé un nombre exact de 2546 retours dans le passé !
Citation de l'épisode 52 : « 6 Juin 1994. Jour 2546. Les scanners et les programmes de virtualisation sont prêts. Dans quelques heures, je vais rejoindre Lyokô avec Aelita... »
Autrement dit, le Supercalculateur a gagné, sous Hopper, 2546 bits quantiques et XANA est devenu 2546 fois plus puissant.

Maintenant, je vous offre une phrase prononcée par le MCP !
Citation du MCP : « Depuis que j'ai été créé, je suis devenu 2415 fois plus brillant... »
Ca se ressemble assez, nan ?

Passons à présent aux origines !
Même si c'est un voleur de travaux et qu'il ne respecte pas la propriété intellectuelle, Dillinger n'en reste pas moins un programmateur de génie ! C'est lui qui est le créateur du MCP !
Comme Hopper, le pauvre Dillinger verra son programme se rebeller sans le moindre préavis ! Le MCP sera toutefois moins dur avec Dillinger que XANA ne l'est avec Hopper : Il lui fera juste du chantage pour que son Concepteur cède à ses exigences ...
Dernier point commun dans le domaine des origines : Dans l'épisode 57 « Aelita », Hopper dit à Aelita qu'il doit négocier avec XANA pour le convaincre qu'il peuvent vivre en harmonie ! XANA ne l'écoutera pas...
De la même façon, Dillinger essaiera de raisonner son programme ! Il lui rappellera qu'il a été développé par un être humain et qu'il ne peut pas se passer d'eux ou les remplacer !
Enorgueilli par ses propres progrès, le MCP se contentera de répondre qu'il a gagné, seul, en intelligence !

Enfin leur objectif !
Les Objectifs du MCP ne sont pas clairement signifiés ! Il souhaite avoir une maîtrise totale du Monde réel et de l'Univers virtuel !
Cela peut paraître moins radical que les buts de XANA qui veut détruire l'humanité ! Néanmoins, les méthodes du MCP sont toutes aussi ... charmantes que celle qu'utilise XANA ! Pour menacer son créateur, le MCP intégrera et prendra le contrôle des systèmes informatiques du Pentagone et du Kremlin !
Petit rappel historique (ultra simplifié, j'en ai honte...) : Le Pentagone et le Kremlin sont les deux centres militaires des USA et de la Russie ! Or en 1982, à l'époque de Tron, la Russie est à la tête de l'URSS, une confédération de pays communistes soumis à Moscou ! De plus, l'URSS et les USA se mènent une Guerre Froide, c'est-à-dire qu'ils se font des démonstrations de forces sans pour autant oser entrer en guerre, par crainte des conséquences apocalyptiques qui en découleraient !
En effet, l'URSS et les USA ont chacun une puissance de feu capable de faire exploser 30 fois notre planète...
Tout cet armement en possession d'un programme mégalomane : Le MCP est aussi dangereux pour l'humanité que XANA !

Le deuxième but de XANA est de se protéger !
C'est à cet effet qu'il prend la fuite dans le réseau à la fin de la saison 2 !
Le MCP est pareil ! Il est maître de sa sphère informatique. De plus, étant le programme le plus brillant du Monde, il peut, sans difficulté soumettre le réseau mondial à sa domination !
Une seule entrave à sa suprématie : Tron !
Créé dans le but de suppléer le MCP dans ses tâches défensives, Tron a le pouvoir de court-circuiter le MCP !
Au début du film, Tron ne pose pas de problème puisqu'il est emprisonné par le MCP et sous étroite surveillance ! Toutefois, comme expliqué dans le résumé, Flynn désire se venger de Dillinger en retrouvant les documents sauvegardés attestant qu'il est le véritable créateur du jeu vidéo de Space Paranoïds ! Mais comme ces documents sont en possession de Dillinger, ils sont protégés par l'insubmersible MCP. Pour pénétrer la défense la plus parfaite au monde, Flynn désire donc la saboter de l'intérieur et pour ça il a besoin de Tron !
On remarquera que Flynn n'a aucune mauvaise intention envers le MCP ! Il veut juste nuire à Dillinger ! Pourtant, le MCP refusant de voir Tron venir l'inquiéter, s'en prendra à Flynn au moment où ce dernier essaiera de libérer Tron !
A la manière XANA, il prendra possession d'un objet : Le laser pouvant digitaliser ! Il l'utilisera contre Flynn pour se protéger !

En bref :
XANA et le MCP : Même nature, même origines, même rébellion et surtout, même objectif !

Même disparition ? Réponse à la fin de la saison 4 Smiley !

c) Un ennemi à la tête d'une armée : MCP ! Nous voilà !

Comme XANA, le MCP est une entité assez abstraite ; un programme à part !
Il n'emploie presque jamais son corps personnel et fait toujours exécuter ses commandes via ses hommes !
XANA, lui, n'a aucun corps connu !

Dès lors, ces supers vilains ont besoin de sbires pour agir à leur place !
On ne trouve pas réellement de Kankrelats ou autre monstre virtuels dans Tron !
Néanmoins, certains programmes du l'Univers de Tron semble n'avoir pour utilité que de servir le MCP ! A la différence des autres programmes, l'énergie qui circule en eux est rouge et ils sont armés de piques ! Ce sont donc les équivalents des monstres de XANA sur le plan du rôle ! De plus, on ne voit pas leur visage, ce qui traduit une absente d'émotion totale et une soumission totale au MCP !

Certes ces ressemblances ne sont pas frappantes ! Et pourtant...
Dans Code Lyoko, il y a un sbire qui a des émotions et un visage : J'ai nommé le Maréchal en chef des troupes de XANA : William !
Dans Tron, on retrouve le même schéma : Tous les programmes dépourvus de personnalités sont commandés par un programme qui, lui, a un visage parfaitement expressif ! Il se nomme Sark !
Autre point commun avec William, il ne semble pas être soumis au MCP de son plein gré !
Souvenez vous l'épisode 76 « Le lac » ! Rappelé à la raison par Yumi, William refuse de la frapper et un combat mental entre lui et XANA s'engage ! XANA gagne malheureusement...
Dans Tron, le MCP ordonne à son valet de tuer Flynn, qui a été virtualisé ! Néanmoins, comme tous les programmes qui ne sont pas esclaves du MCP, Sark ressent un respect pour les « Concepteurs ». Ce sont leurs créateurs et guides... C'est presque leur Dieu ! Quand il reçoit cette directive du MCP, Sark n'adhère pas à l'idée de tuer un Concepteur, lui qui n'est qu'un programme ! Dès lors, comme XANA torture William, le MCP inflige à Sark un traitement de choc pour lui rappeler quelle est la définition des mots « devoirs » et « Soumission » !

Image Image

Image Image

d) Face au Méchant, le gentil : Le programme malgré lui !

Face aux méchants, il faut toujours un gentil...
Dans les deux séries, le méchant est un ennemi virtuel, disposant qui plus est d'une suprématie quasi complète dans le monde virtuel. Pour contrecarrer des ennemis aussi redoutables, il faut d'autres programmes, un peu moins puissant (Sinon la série perdrait de son intérêt...), mais possédant des fonctions précises qui annulent ou surpassent celles du SuperProgramme !

C'est le cas d'Aelita ! Loin de pouvoir exploiter les tours aussi profondément que XANA, elle dispose pourtant de la fonction de désactiver les tour : La fonction « Code Lyokô » si on peux dire...
L'autre personne capable de s'opposer à XANA dans Code Lyokô, il s'agit de Franz Hopper. Bien qu'on ne le découvre tard (Fin de saison 2), il parvient régulièrement à mettre des bâtons dans les roues de XANA, malgré sa position vulnérable par rapport à ce dernier !
Le scénario nous donne donc des héros Vulnérables mais dangereux pour le méchant

Dans Tron, le MCP a également deux programmes dont il doit se méfier !
Le premier est, bien entendu, Tron ! Programmé par Alan Bradley, c'est un système de défense. Il est cependant à part, car dans la partie du réseau informatique où vivent les programmes d'ENCOM, il cohabite avec le MCP qui se chargeait avant seul de la sécurité !
Autonome vis-à-vis de son comparse, il peut l'affronter et le court-circuiter !
De plus, son Concepteur, Allan, le dotera d'une fonction capable de reprogrammer le MCP et le renvoyer à son état initial de programme inoffensif !
Il faut ajouter à cela que dans le Réseau, Tron dispose de réflexes hors du commun, bien supérieurs aux pantins du MCP, Sark y compris ! Sachant que dans cette série, les programmes s'affrontent à coups de lancers de disque, cela fait de lui un adversaire particulièrement redoutable !

Le second à s'opposer au MCP n'est en réalité pas un programme, il s'agit du héros du film !
Flynn est un humain virtualisé malgré lui ! ! Il correspond donc exactement au profil de nos Lyokô-guerriers ! Pourtant, il partage surtout des trais communs avec Hopper et sa fille !
Flynn est un humain, créateur des machines ! Comme expliqué plus haut, il est donc nommé, par les Programmes, un Concepteur ! (Etrange ressemblance avec Franz Hopper, créateur de Lyokô) !
Cela semble lui donner des fonctions bien spéciales : Il peut manipuler la matière dans le monde informatique ! Lors d'une séquence assez comique (Pour l'humour des années 80, du moins ... :p), Flynn pilote une sorte de vaisseau ! Incapable de diriger correctement son véhicule, le pauvre Concepteur ne cesse de le cabosser contre les murs à droite à gauche ! Cependant, comme Flynn contrôlant la matière, il recolle immédiatement à son vaisseau toutes les parties arrachées lors d'une collision ! De cette façon, durant une bonne minute, il ne cesse de désintégrer et de reformer son vaisseau !
Sa deuxième faculté rappellera plutôt le don de synthétisation d'Aelita !
Lors d'une séquence, Tron, Flynn et un troisième programme (celui de Lora) emprunteront une sorte de voilier. Celui-ci fonctionne de la même façon qu'un téléphérique : Il est pendu à des câbles qui le transporte dans le ciel au dessus du vide !
Un problème surviendra lorsque le MCP enverra un autre véhicule intercepter le voilier sur le câble emprunté par ce dernier et ses occupants !
Alors que la voie semble sans issue, Flynn crée la surprise ! En vérité, c'est un câble qu'il crée lui-même et ce câble qui reliera son circuit à un autre ! Le voilier de Tron pourra donc bifurquer sur un autre sentier et éviter la confrontation avec le véhicule envoyé par le MCP !
Notons enfin que cette synthétisation laissera Flynn grandement éprouvé ! (Dans la saison 1, Aelita ne perdait-elle pas des points de vie en utilisant son pouvoir ?)

Image Image

La dernière action d'éclat de Flynn consistera à se jeter en plein cœur de l'avatar du MCP pour occuper celui-ci et permettre à Tron de le reprogrammer.
Ce n'est certes qu'une hypothèse mais certains fans voient Hopper finir de cette façon : Sacrifier pour neutraliser XANA !

Sans dire que Code Lyoko plagie Tron, on peut affirmer sans rougir que Tania et Romain s'en sont largement inspirés !

B] Nombreuses reprises : Des clins d'œil à Papa ?

La rédaction se retirera un peu de cette sous partie (Ouf ^-^) !
Ici, nous montrerons d'autres similitudes entre les deux Univers ! Sans pouvoir dire que Tron a influencé Code Lyoko sur ces points, on pourra plutôt affirmer que les scénaristes de Code Lyokô ont laissé des petits clins d'œil à Tron !

On va donc confronter des images des deux mythes et commenter ces exemples !

Image Image
Un ennemi non clairement identifié qui se manifeste sous forme d'un avatar

Image Image
Lancer de disque, ancêtre du lancer d'éventail ?

Image
L'activité du MCP se caractérise par une couleur rouge ! Quand il est détruit, toutes les zones qu'il a placées sous son contrôle revirent au bleu ! Ca ne vous rappelle pas le halot de certaines tours par hasard ?
Ajoutons au sujet des tours qu'elles sont les seules moyens qu'on les programmes d'un ordinateur pour communique avec le monde extérieur ! Oh ! Ca rappelle nos tours sur Lyokô !

Image Image
Les flux lumineux qu'elles émettent relient les ordinateurs du monde entier entre eux ! Ce sont en fait des flux de données qui relie les différentes sphères de ce monde virtuel ! Vous souvient-il de comment Carthage est relié au Territoire de Surface ?

Image Image
Les bobos, qu'on soit né en 1982 ou en 2004, ça fait grésiller !

Image Image
Qui va vite, laisse des traces derrière soit, qu'il soit en voiture ou à pied !

Image Image
Même si l'Amour est assez absent du film, un baiser virtuel, c'est beau ...

Image Image
Mais au diable le virtuel ! Un bisou en vrai, c'est beau aussi !
Et ces deux là peuvent facilement, dans leur rôle, rappeler Monsieur et Madame Einstein !
 

Conclusion
 
Bien qu'au début du film, je me suis senti assez sceptique, plus l'histoire avançait et les zones d'ombres s'éclairaient, plus j'ai pu réalisé à quel point il existe une myriade de points communs entre Code Lyoko et Tron, bien avant Matrix même !

Je trouve assez dommage que ce vieux film de Disney soit assez méconnu, car beaucoup de Lyokôphiles possédant un esprit critique développé pourrait apprécier de regarder ce film et de voir combien il a inspiré Code Lyoko !

Je conclue en disant que Tron reste, pour les connaisseurs, un film d'Anthologie et qu'il a servi d'inspiration à de nombreux films, livres, ou même jeux vidéo ! Des hommages lui sont souvent rendus et des clins d'œil lui sont souvent faits, même encore de nos jours, vous pourrez rencontrer Tron dans un Univers comme celui de Kingdom Hearts 2 !

Certes, ce dossier sur Tron est loin de tout dire sur le film, car j'ai du l'orienter dans une stricte optique de comparaison avec Code Lyoko ! Pour en apprendre plus, soit wikipédia vous aidera (vous pourrez voir une liste complète de toutes les empreintes qu'il a laissé à la science-fiction), soit, pour l'honneur des Lyokofans, nom d'un lotus, regardez-le !
 

Dossier redigé par Shaka le 23/10/07