Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Les mondes virtuels & les Réplikas
 
 [Retour à l'accueil]

[Composition d'un monde virtuel] [Existence d'un Monde virtuel : De la Création à la Destruction]
 
 


 
 Ici, les Réplikas sont traités en tant que simples mondes virtuels (ils sont par ailleurs souvent amalgamés à Lyoko dans les explications qui vont suivre). Pour des informations sur l'enjeu des Réplikas pour XANA et le contexte de leur apparition dans la série, consultez la page Histoire Saison 4 et la rubrique XANA 
 

Composition d'un monde virtuel
 

Découverts dans les épisodes 71 « Premier voyage » et 73 « Réplika », les Réplikas sont, à l'image de Lyoko, des mondes virtuels. Ce sont des sortes d'îles, dérivant dans un océan infini qui symbolise le réseau informatique mondial : La toile qui relie entre eux les ordis connectés à Internet.
Le nom Réplikas, créé par Jérémie, vient du fait que ces mondes virtuels sont des copies du tout premier monde virtuel, celui créé par Franz Hopper et que nous connaissons tous sous le nom de Lyoko. Le mot Réplika semble légèrement péjoratif, sans doute parce que ces Réplikas sont issus de XANA mais surtout du fait que les Réplikas sont moins aboutis que leur modèle d'origine. Ils sont en effet moins remplis, comme expliqué ci-dessous.

Un monde virtuel est composé de 4 à 5 éléments majeurs :

Image

Le premier est son écorce. Elle est sphérique et vue de l'extérieur, elle n'est pas polie et semble grossièrement taillée, presque faite en Légo, un petit peu comme la boule qu'est 5ème Territoire. Néanmoins, ce n'est pas une boule mais une sphère, ce qui signifie qu'elle est entièrement vide et creuse. Son principal but est de protéger le monde numérique contenu dans cette sphère des eaux (ou données) du réseau.

Image

Au sud de cette sphère, on trouve un petit tunnel avec une porte nommée sas. Les mondes virtuels étant protégés, il faut une clef pour que ceux-ci s'ouvrent. Rien qui ne soit très difficile à craquer pour un génie comme Jérémie. Malgré son apparence anodine, ce sas est très important. Il filtre l'eau numérique par laquelle transitent les données dans le réseau internet. Sans ce sas, Lyokô ou les Réplikas seraient donc non pas des éléments connectés du réseau, mais des forteresses étanches à tout communication extérieure. En bref, l'activation des tours serait carrément stérile car elles n'auraient aucun point d'accès au monde des humains via le réseau.
Les héros doivent forcer ce point d'accès pour pénétrer dans les Réplikas à bord du Skidbladnir et se diriger dans la Mer Numérique à l'intérieur de la sphère.

Image

La mer numérique est la faible proportion d'eau numérique du réseau qui le sas a « autorisé » à entrer et qui se fixe sur les extrémités intérieures de l'écorce. Pour plus d'informations sur elle, visitez la page qui lui est décernée !


Le vide numérique représente, lui, tout l'espace non rempli. Il est absolument vide et peut s'approcher de la notion de néant. Néanmoins, des théories vont dans le sens contraires. Je vous les épargne et je dirige les intéressés de la question virtuelle sur le dossier de Mister Gui.

Image

Le Monde numérique est le principal centre d'intérêt. Il se compose de territoires, faits de plates-formes où d'un complexe plus ... complexe... s'il s'agit d'un Réplika Carthage. Les spécificités de chaque Territoire sont précisées sur leur page :


Les Territoires contiennent surtout des tours. Pour avoir des informations sur elles, visitez leur page. On y parle à la fois de celles de Lyoko et des Réplikas.

C'est le contenu du monde numérique qui va différencier Lyoko des Réplikas. Ces derniers ne sont capables de gérer qu'un seul Territoire tandis que Lyokô en gère cinq. Quatre Territoires de surface organisés autour du 5ème Territoire qui les relie. XANA n'ayant pas créé de nouveaux Territoires dans ces Réplikas (mis à part dans le jeu Wii avec le Territoire Volcano), il n'a réellement fait que reprendre des données de Lyokô pour en concevoir plusieurs à petite échelle. Les Réplikas sont donc une sorte de plagiat de Lyokô. Il semblerait que XANA n'ait réellement fait que reprendre les données conçues par Hopper sans même les reproduire. On peut supposer cela en observant le fait que si XANA avait reprogrammé les Réplikas, il aurait sans doute fait en sorte que leurs tours ne reconnaissent pas le Code Lyoko... or ce n'est pas le cas ! Les Réplikas semblent des copiés-collés purs. On peut relever quelques différences toutefois, comme le Code XANA qui n'a vraiment pas le même effet sur Lyoko ou sur les Réplikas.

Il est à ce propos amusant de relever l'anecdote suivante : C'est que le plus parfait des Réplikas n'a pas été créé par XANA, mais par Jérémie et Aelita.
Il s'agit du nouveau Lyoko qui naît dans l'épisode 66 « Renaissance ». Il est fabriqué par Jérémie mais sur le modèle du précédent et totalement complet avec ces 5 Territoires.

On peut, en revanche, s'interroger sur le point suivant :
Lyoko s'organise autour de Carthage. En effet, c'est ce Territoire qui contient le Cœur de Lyoko, nécessaire au bon fonctionnement de celui-ci. Il est donc logique qu'un Réplika ne puisse contenir qu'un 5ème Territoire comme ce fut le cas de Lyoko entre la destruction du dernier Territoire de Surface dans l'épisode 64 « Surmenage » et la destruction de Carthage (Episode 65). Pourtant certains Réplikas ne contiennent qu'un Territoire de Surface, à priori sans Cœur. Mystère de la série.


Néanmoins, le nombre de Territoires importe peu au final. En effet, dans son combat, XANA n'exploite pas les Territoires en eux-mêmes mais les tours qu'ils contiennent. Dès lors qu'un Réplika possède une Tour, comme celui de l'épisode 87 « Planète bleue », il représente une menace à éliminer.
Pour plus d'informations sur les Tours, visitez leur page.
 

Existence d'un Monde virtuel : De la Création à la Destruction
 
Un Monde Numérique se met à exister quand ses créateurs finalisent sa création. Toutes les données mobilisées pour lui faire voir le jour sont sollicitées et suite à une manœuvre, elles convergent par milliers, voire par millions au même lieu d'où surgit le Monde virtuel dans un flash lumineux. Nous assistons à un tel phénomène dans l'épisode 66 « Renaissance » et la scène est mémorable, lorsque des tonnes de données bleues imprégnées de 1 et de 0 convergent en un seul point

Image

Il y a deux façons de détruire un Monde Numérique.
La première est de le disloquer de l'intérieur et le faire disparaître morceau par morceau, Territoire par Territoire. Pour cela, diverses méthodes. La Rubrique XANA résume très bien cela dans les paragraphes concernant les attaques du Cœur de Lyokô où la xanatification sur Lyokô et le Code XANA.
Quand un monde virtuel voit tous ses territoires s'éteindre, il n'a plus la force de se maintenir. La pression de la Mer Numérique l'écrase tandis que l'énergie dégagée par l'explosion des Territoires le fait imploser. La Mer Numérique engouffre rapidement le vide ainsi créé.

Image

La seconde méthode consiste à détruire la machine qui le génère.
Un Monde virtuel n'est, en effet, rien d'autre qu'un programme, voire un enchevêtrement de programmes exécutés en permanence par un ordinateur surpuissant (un supercalculateur).
Dans l'épisode 37 « Intérêt commun », on constate clairement que chaque fois le Supercalculateur s'éteint, suite au manque d'énergie de sa pile nucléaire, Lyoko menace de disparaître régulièrement.
C'est ainsi que lorsque les héros se débarrassent d'un Supercalculateur infecté par XANA, le Réplika que cet avant-dernier génère s'évapore. On constate que les Territoires s'effacent en premier avant que l'écorce ne se rompe et n'explose.

Image

Ainsi, les héros n'ont utilisé que la seconde méthode, grâce à la translation.
XANA lui a usé de la première méthode de l'épisode 54 « Lyokô moins un » au 65 « Dernier Round », cependant, il a souvent tâché d'employer la deuxième méthode sans jamais remporter de succès (Episode 59 « Le secret », 74 « Corps céleste » ou 81 « Œil pour œil »).

Aujourd'hui, le seul monde virtuel qui pourrait se rallumer est le Second Lyokô qui ressurgirait dès qu'un individu rallumerait le Supercalculateur de Hopper.
Les Réplikas ont tous disparu avec XANA, bien qu'on ignore exactement comment le programme multi-agents les supprimait. On peut se demandait pourquoi il n'en effaçait pas la présence de XANA, tout simplement. Ou peut-être qu'effacer la présence de XANA supprimait l'essence du monde qui n'arrivait plus à se maintenir.