Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Jérémie
Image

 
 [Caractéristiques] [Scolarité] [Famille] [Pouvoirs, capacités] [Rôle dans la série] [Caractère et comportement] [Amour] [Histoire] [Galerie] [Médias liés au personnage] [Communauté]

[Retour à l'accueil]
 
 

Caractéristiques
 
Image
« Mon cher XANA si vous croyez m'impressionner avec vos microbes à deux octets, vous vous fourrez le doigt dans la webcam. »

#22 Routine



Identité Jérémie/Jeremy Belpois

Il faut savoir que officiellement, la deuxième orthographe est la bonne !
Au début, pour toute la saison 1, Jérémie était orthographié à la française, mais face à la pression des américains qui souhaitaient un changement d'orthographe, car le IE et les accents ne se prononcent pas dans leur langue, l'orthographe de Jérémie a été changée en Jeremy !
Sur ce site, nous conserverons toujours l'orthographe française à toute page, car nous sommes sur un site francophone d'une part et que nous préférons l'orthographe de la saison 1 !


Surnoms récurrents :
Einstein
Binoclard

Taille : 1m 47

Poids : 31 kg

Âge au début de la série : 12

Autre :
Jérémie déteste le sport. Par exemple, il sèche les cours de piscine pour passer plus de temps à bosser sur la matérialisation dans la saison 1. Dans la saison 2, on le voir rarement en tenue de sport, par contre, il est assez doué pour le cross vu qu'il faut à chaque fois courir lorsque XANA attaque.

Pour rentrer dans la vie de Jérémie Belpois, voici un extrait de son interview par Milly et Tamiya :

Milly : Alors... le matin, tu es plutôt thé ou café ?
Jérémie : Chocolat.
Milly : ... Croissants ou tartines ?
Jérémie : Céréales.
Milly : ... Confiture ou miel ?
Jérémie : Sirop d'érable...


Présentation des tenues du personnage
 

Scolarité
 
Image

« Jérémie est un de nos meilleurs élèves mais c'est aussi un grand rêveur ! »

#02 Le voir pour le croire

Jérémie est dans la classe de Odd et Ulrich (et à partir de l'épisode 26 « Faux départ », de Aelita). Considéré par ses professeurs comme un petit prodige, il est férocement jalousé par Hervé qui convoite la première place. Jérémie est le plus brillant de la classe avec 19.87 /20 mais Aelita le suit de très près avec une moyenne de 18,5/20 et ensuite vient Hervé. Mais cette intelligence n'a pas que des avantages. Dans l'épisode 11 « Enragé », le psychologue de l'école qui surveillait Jérémie depuis un bon bout de temps, décide de lui faire passer des tests pour voir si notre jeune Einstein était vraiment un surdoué et, le cas échéant, l'envoyer dans une autre école...
Le conseil de classe est évidemment élogieux quant à ses performances.

Jérémie est, comme Odd, Ulrich et Aelita, interne. Contrairement à ses deux amis, il est seul dans sa chambre ce qui est préférable si on considère qu'il passe presque tout son temps à travailler sur Lyoko, la matérialisation, l'anti-virus puis la recherche pour aller directement sur le réseau.

Ces recherches prennent d'ailleurs tellement de temps à Jérémie que ses résultats finissent par en pâtir. Dans l'épisode 64 « Surmenage », Jérémie voit même ses résultats baisser en dessous de ceux d'Hervé.

Evidemment la seule matière où Jérémie ne brille pas est le sport. Jim ne manque pas de lui rappeler à renfort de « mollusque », « limace » ou autre animal très lent.
 

Famille
 
ImageImage
« Ton père à l'air d'être quelqu'un de très chouette ! »
« Ouais, j'l'adore ! »

#49 Franz Hopper





Jérémie est un enfant surdoué... et ses parents en sont très fiers ! Nous savons très peu de chose des parents de Jérémie dont nous n'avons vu que le père, Michel Belpois, et ce à deux brèves occasions (Episode 49 « Franz Hopper » & 82 « Mémoire blanche ».
Jérémie déclare à son propos : « qu'il l'adore père mais qu'il était tout sauf un grand savant ». Cela laisse entendre que Jérémie n'est pas très complice avec ses parents. On s'aperçoit d'ailleurs qu'il passe souvent week-end et même vacances scolaires dans l'internat de Kadic (Episode 3 « Vacances dans la brume »).

Ce qu'on peut remarquer à propos des parents de Jérémie, c'est leur grande gentillesse et leur attention sans borne auprès de leur fils. Dans l'épisode 49, le père de Jérémie se déplace immédiatement suite à l'appel de son fils et ne s'offusque pas de devoir repartir aussi vite qu'il est venu. Dans l'épisode 82, les Belpois invitent Aelita à venir passer Noël chez eux, alors qu'il s'agit d'une fête à caractère plutôt familial.

Dans l'épisode 11 « Enragés » où Jérémie a failli changer d'école, l'un des arguments du psychologue pour convaincre ses parents était que si Jérémie y allait, il aurait droit à une grosse bourse d'étude. Cette remarque sous-entend qu'il est issu d'un milieu modeste et que ses parents ne dédaigneront pas facilement ce raisonnement. Malgré cela, on ne peut pas en conclure que les parents de Jérémie soient uniquement intéressés par l'argent, sinon, quels piètres parents ils feraient !
Jérémie semble être fils unique, mais rien ne nous a jamais permis de le vérifier.

Nous avons en revanche découvert un cousin de Jérémie dans l'épisode 88 « Cousins ennemis ». Patrick Belpois, jeune cool et branché, arrive à Kadic. Jérémie ne le supporte pas à cause de vieilles valises qu'il traine de leur jeunes années. Il se rappellent des colonies de vacances où Patrick était populaire alors que lui était délaissé.
Néanmoins, devant la bonne volonté de Patrick, il finira par céder et se réconcilie avec son cousin... qui ne reste finalement pas à Kadic.
 

Pouvoirs, capacités
 
Image« J'ai choisi un cheveu parce qu'il s'agit d'une structure anatomique simple mais qui contient l'intégralité du code informatique d'Aelita selon une fractale connue dont les récurrences sont comparables au code génétique humain ce qui m'a permis de faire un transfert numéro physiologique sur une portion de programme ciblé à l'avance et préalablement défragmenté. »

#13 D'un cheveu


Dans plusieurs épisodes, Jérémie nous abrutit de remarques sur l'informatique... que ses amis n'ont pas l'air comprendre, ne serait-ce que le moindre mot ! Il est souvent interrompu par Odd qui lui fait gentiment comprendre que l'informatique n'est pas leur tasse de thé et que par conséquent, il est inutile d'essayer de leur expliquer. Certaines des grandes répliques sont : « Et en français ? » ; « Le version abrégé ça donne quoi ? ». Seule Yumi a l'air de le suivre plus ou moins dans ses recherches... mais malheureusement pas assez pour le virtualiser par exemple. Contrairement à ses amis Lyokô-guerriers, Jérémie n'a pas de pouvoir à proprement parler. Son seul don réside dans sa connaissance très étendue de l'informatique et tout ce qui touche à cela (La robotique comme dans l'épisode 20 « L'âme des robots »), ce qui est bien pratique lorsque l'on s'attaque à un Supercalculateur psychopathe !

Les capacités de Jérémie sont en constante évolution et cet aspect du personnage est souvent oublié des fans. Au début, Jérémie est maladroit : Certaines de ses tentatives se soldent par un échec :
Dans l'épisode 38 « Tentation », il tente, sans grand succès d'utiliser un casque neuronal trouvé au labo, construit par Hopper...

Cependant, Jérémie a la plus importantes des capacités : Celle d'apprendre... et il apprend rapidement. Cet aspect là de sa personnalité est fondamental car il lui permet de faire face à la rude adversité que lui impose XANA. Jérémie doit régulièrement réagir face aux ruses développées par le programme. Et dans la majeure partie du temps, il trouve toujours la parade.
De la découverte des codes d'accès direct à Carthage lorsque XANA s'est mis à détruire les Territoires de surface, la recréation de Lyoko, le Skidbladnir pour explorer le Réseau, la Translation pour détruire les Supercalculateurs ennemis... Le génie n'est jamais en reste d'une solution. Plus la lutte s'intensifie, plus ses innovations se font rapidement.

Les lauriers du coup de grâce à XANA reviennent d'ailleurs à Jérémie pour son programme multi-agents qui a éradiqué XANA du net.
 

Rôle dans la série
 
Image


« Ouais, ben la tête pensante de l'équipe, ça a toujours été toi, Einstein ! »

#49 Franz Hopper


Dans toute la série, Jérémie a un rôle moteur : Dès le premier épisode, on peut voir que c'est Jérémie qui est aux commandes du Superordinateur dans le Labo. Il a donc le rôle d'opérateur. Supervision, manœuvre informatique, détection d'activité ennemie, de danger... Jérémie est essentiel au bon fonctionnement des opérations sur Lyokô.

Outre ce rôle de tous les jours, Jérémie est également une des variantes de l'intrigue : Ses réussites et ses succès dénouent des situations en stand-by et font avancer la série :
La matérialisation d'Aelita. La recherche de l'antivirus d'Aelita avant de découvrir l'existence de son chaînon manquant, la conquête du Réseau, etc.

Jérémie est donc un des maillons les plus essentiels du groupe. Il fait mentir l'expression « Personne n'est irremplaçable ». Si l'on a pu recruter un Lyoko-guerrier supplémentaire avec William, il est quasi certain qu'on n'aurait pas trouvé un second Jérémie. C'est sans doute une des raisons faisant qu'il est l'une des cibles privilégiées de XANA.

Avec Aelita matérialisée, Jérémie a une remplaçante potentielle au poste d'opérateur, néanmoins, Aelita est nécessaire sur Lyoko et n'a pas un niveau aussi élevé que celui de Jérémie. Conscient de la galère que serait sa disparition, Jérémie tente avec plus ou moins de succès de former ses camarades à la dure tâche qu'il occupe dans l'épisode 72 « Leçon de choses ». Yumi est celle qui est le plus à l'aise à le remplacer comme dans l'épisode 76 « Le lac ». Ses origines japonaises y seraient-elles pour quelque chose ?

Pour tous, Jérémie est considéré comme le petit Einstein du groupe, comme l'indique son surnom et les autres acceptent mal qu'il fasse des erreurs (Episode 49 « Franz Hopper » et 62 « Désincarnation »), ce qui est particulièrement injuste car comme on dit, quand on fout rien au moins on fait pas d'erreur...

Sentimentalement moins... Emporté qu'Ulrich, sa relation platonique avec Aelita apporte un second couple à la série pour les amateurs de l'amour sans soubresaut.
 

Caractère et comportement
 
Image
« Tout le monde sait que le vrai Jérémie n'oserait pas rentrer dans le scanner, ça lui f'rait trop peur ! »

#24 Canal Fantôme


Sérieux, respecté, ennuyeux, inaccessible. Voilà les quatre mots qui résument Jérémie pour les élèves de sa classe qui, à leurs yeux, est un petit prodige, oui, mais par conséquent, il passe son temps à bosser. Perspective qui n'est pas très amusante pour la majorité des élèves. Vision erronée de Jérémie. Déformée à cause de son intelligence. Jérémie est au contraire, très accessible pour peu qu'on veuille bien lui adresser la parole, or, dans presque tous les épisodes, mis à part ses amis, la bande à Sissi, William, Milly et Tamiya et Heïdi Klinger, personne dans l'école ne lui parle... ce qui fait peu si l'on considère que Kadic fait collège-lycée et qu'il y a quand même pas mal d'élèves.

Jérémie est un surdoué mais cela ne fait pas de lui un garçon à part simplement parce qu'il est plus intelligent que la moyenne. Il est, au contraire, très humain, il ressent la même chose que les autres personnes mais contrairement à certains, il parvient à en dissimuler beaucoup (sauf un...). Il passe la majorité de son temps enfermé dans sa chambre où au Labo dans la vieille usine désaffectée. Il travaille, oui... mais pas à ce que les autres croient. Son but ultime est de pouvoir couper le Supercalculateur sans risquer la vie d'Aelita et cela demande pas mal de boulot. Dans la saison 1, il passe des nuits entières à bavarder avec son amie virtuelle et à bosser sur la matérialisation. Dans la saison 2, ce n'est plus la matérialisation qui l'accapare mais la découverte de l'anti-virus et dans la saison 3, il recherche comment envoyer ses amis sur le réseau pour combattre XANA. Avec cette description, on pourrait croire que dans la vie de Jérémie, rien n'est plus important que de trouver comment anéantir XANA et que pour cela, il néglige tout, même ses amis... rien n'est plus faux, il réagit au quart de tour lorsqu'il sait que l'un de ses amis est en danger. N'hésitant pas à aller sur Lyoko lui-même dans l'épisode 24 « Canal Fantôme » pour les sauver de XANA et à se confronter directement à lui pour éviter qu'ils ne soient perdus. Pour Jérémie, la vie n'aurait pas de sens sans Aelita, Yumi, Odd et Ulrich. Il nous l'a démontré dans l'épisode 24 « Canal Fantôme » lorsqu'il était tout tourneboulé sans eux.

Jérémie a néanmoins la fâcheuse tendance de dédaigner ce qui n'a pas trait à Lyoko. Il en arrive même par moment à blesser Aelita de par cette naïve indifférence qu'il manifeste, lorsqu'il rate le concert des Subdigital's dont elle assure la première partie (Episode 89 « Il est sensé d'être insensé »).

Son plus grand défaut est l'impatience, démontrée plusieurs fois lorsqu'il tente de matérialiser Aelita (les épisodes 13 « D'un cheveu » et 6 « Cruel dilemme »). Ses amis le refroidissent quelque peu, lui faisant regagner la Terre et lui démontrant par A + B qu'il faut encore un peu attendre.
 

Amour
 
Image

« Et qu'est-c'que tu f'ras le jour où elle s'ra là en chair et en os ?
T'as jamais été capable de parler aux filles ! »


#10 Créature de rêve

Aelita, créature virtuelle. Créature de rêve pour Jérémie qui, dès leur première rencontre à l'usine, en est tombé amoureux. Créature inaccessible au grand désappointement de l'adolescent qui se met en tête de la faire venir sur Terre.

Cette obsession que certains auraient qualifiée de complètement folle va porter Jérémie et ses amis vers une aventure unique. Et qui lui ouvrira les portes d'une relation privilégiée avec Aelita.
Jeune fille virtuelle ingénue, candide qui ne connaît rien au monde des humains, Jérémie passe le plus clair de son temps avec elle dans sa chambre. Lui assis sur sa chaise devant son ordinateur à contempler, sur l'écran, à quelques centimètres de lui et pourtant si loin, Aelita lui posant des questions sur la Terre ou l'aidant à trouver la clef de la matérialisation.

Toujours prompte à remonter le moral de son ami lorsque celui-ci trouve qu'il est trop nul pour trouver la clef de la matérialisation, elle l'aide, le soutient autant que possible. Au début de leur relation, tout le temps où Aelita fut programme jusqu'au premier jour de sa nouvelle vie sur Terre, ils n'ont eut que trois fois une dispute. Dans l'épisode 19 « Frontière » Jérémie s'emporte et le lendemain, après s'être mal fait virtualisé par Yumi, il se réconcilie avec Aelita ; dans « Mon meilleur ennemi » lorsque les deux amoureux se surprennent l'un et l'autre à embrasser quelqu'un d'autre mais c'était en réalité une ruse de XANA pour semer la zizanie dans le groupe – à noter que ce sera la première fois où l'on verra Aelita et Jérémie s'embrasser - et dans « Aelita » où Jérémie ne comprend pas le désir d'Aelita de vouloir retrouver son père, le génie étant persuadé qu'il a été effacé du monde virtuel.

En dehors de ces trois disputes, leur relation se passe extrêmement bien. Jérémie passant presque tout son temps avec elle, elle découvrant le monde grâce à son ami.

Après la matérialisation de son amie dans l'épisode 25 « Code Terre », quelques problèmes mineurs de jalousie ou de bouderie de la part de Jérémie. Exemple les plus flagrant dans l'épisode 32 « Saint-Valentin » où il accuse Odd d'avoir offert un collier à Aelita.
La personnalité de Jérémie amène aussi de légère friction comme dans les épisodes 33 « Mix final » et 89 « Il est sensé d'être insensé » où Jérémie délaisse un peu la passion naissante d'Aelita pour le mixage.
Dans la saison 3, Jérémie ne prêtera pas beaucoup d'attention à sa jeune amie. Certains fans le déploreront mais je pense personnellement que avec la destruction de Lyokô imminente que Jérémie avait autre chose à faire que conter fleurette.

Il y a en réalité deux choses à comprendre :
D'une part, Aelita et Jérémie sont amoureux tous les deux mais leurs caractères respectifs étant d'un naturel timide, ils n'osent pas se l'avouer en face, préférant le faire de manière officieuse... avec des moyens complices comme le code "gros caramel mou". Connaissant leur sentiment l'un pour l'autre, ils ne se le répètent pas à longueur de temps car ils n'en ont pas besoin.
D'autre part, les scènes qu'ils passent tous deux n'apparaissent pas forcément toute dans la série ! Combien de nuit passent-ils à bosser ensemble ?

Peut-être un jour entendrons nous un de nos deux tourtereaux se dire un doux « Je t'aime »...
 

Histoire
 
Image

« Wah... c'est génial de vivre ! Et c'est à toi que je dois tout ça, Jérémie »

#26 Faux départ



Ce fut Jérémie qui ralluma le Supercalculateur. Il avait découvert par hasard, en cherchant des composants pour la fabrication de ses petits robots, le Laboratoire qui était caché dans l'usine désaffectée voisine du collège.
Le 9 octobre 2003, il ralluma le Supercalculateur et découvrit par la même occasion en pianotant sur le Superordinateur du Labo, une jeune fille virtuelle qui venait de s'éveiller au moment où il avait rallumé l'engin. Au début, intrigué, il se demandait si c'était une sorte de jeu jusqu'au moment où la jeune fille lui demanda qui il était et où elle se trouvait. Tout bascula.
Un peu plus tard, après avoir été en cours, Jérémie revint à l'usine et donna un nom à l'I.A : Maya (que nous appelleront tout de suite Aelita étant donné que c'est son vrai prénom). Ils découvrirent ensemble que l'environnement virtuel où se trouvait Aelita se nommait Lyokô mais qu'elle n'était pas seule sur ce monde...

Le lendemain, en voulant prendre une boisson au distributeur au collège, Jérémie se retrouva électrocuté sous les yeux de Ulrich Stern et Odd Della Robbia, deux garçons de sa classe, Ulrich l'emmena à l'infirmerie tandis que dans leur dos, sur les boutons du distributeur, un sigle bizarre apparaissait quelques secondes avant de disparaître.

Le soir, dans sa chambre alors que le petit génie travaillait sur son ordinateur, l'écran de celui-ci se brouilla et le même sigle étrange apparut tandis qu'à côté de Jérémie, sur le bureau, un petit robot se mit à bouger tout seul et à attaquer Jérémie, vite rejoint par un autre engin. Le garçon recule pendant que les deux robots se mettent à lui envoyer des décharges électriques.
La porte s'ouvrit brusquement sur Ulrich Stern qui passait dans le couloir et avait entendu les cris de Jérémie, l'adolescent aida le petit génie à se dégager de l'emprise des robots et en mit un hors circuit mais en ayant prit quelques décharges à son tour.
Ulrich exigea de tout savoir, Jérémie refusa mais le garçon est têtu et Jérémie se rendit. Il commençait à douter de savoir gérer ça tout seul et il révéla donc son secret à son copain. Il l'emmena à l'usine où Ulrich fit la connaissance de Aelita, tout d'abord incrédule, Jérémie finit peu à peu par le convaincre et après avoir entendu le délire de Jérémie sur la virtualisation, il se laissa convaincre de faire un essai... avec Kiwi : Le chien de Odd Della Robbia, un nouveau au collège qui partageait la chambre d'Ulrich.

Lorsque Ulrich revint au labo après avoir déposé Kiwi dans un des scanners, Jérémie enclencha la virtualisation... avant de se rendre compte que ce n'était pas le chien dans le caisson.... mais Odd Della Robbia ! Affolé, il regarda la virtualisation se faire sans savoir comment l'interrompre. Le problème sera réglé puisque Odd et Ulrich – virtualisé un peu après Odd – seront dévirtualisés par des Bloks.
Entre-temps, Jérémie s'était fait attaqué par des câbles électriques qui menaçaient de l'électrocuter mais il fut sauvé par Odd et Ulrich tandis que Sissi, dans le monte-charge le regardait en criant mais sans rien tenter.
Le lendemain, Jérémie annonça aux autres qu'il avait trouvé un moyen pour matérialiser Aelita – cela étant sa dernière obsession – d'après lui, la Tour rouge que Ulrich et Odd avaient vu hier serait un procédé pour la faire venir sur Terre. Leur mission lorsqu'ils iraient sur Lyokô, serait d'escorter Aelita à la Tour rouge. Sur insistance de Jérémie, ils jurèrent tous de garder le secret.
Durant la journée, Odd et Jérémie apprirent que Sissi s'était faite électrocuter par une grosse boule d'énergie électrique. Tous deux foncèrent à l'usine, rejoint par Ulrich et une jeune fille japonaise qui se prénommait Yumi et qu'il avait rencontrée aux cours d'art martiaux donnés par Jim, le pion, et qui était là quand Ulrich avait failli à son tour être électrocuté par la même boule d'énergie qui s'en était prise à Sissi.
Arrivés à l'usine, Jérémie virtualisa Yumi, Odd et Ulrich pour qu'ils rejoignent Aelita afin de l'escorter dans la Tour rouge.
Lorsqu'elle arriva dans ladite Tour, elle ne se matérialisa pas, au grand regret de Jérémie qui était pressé par le proviseur et Jim – amenés à l'usine par Sissi – de couper tout, le génie lança le premier Retour Vers le Passé... qui lui effaça la mémoire au même titre que tous les autres à l'exception de Odd, Ulrich et Yumi, eux étant allés sur Lyoko, leur mémoire était enregistrée dans le Supercalculateur, ils durent tout lui raconter.
Le jour suivant, après avoir passé la nuit à chercher des données sur Lyoko avec l'aide d'Aelita, Jérémie informa ses amis qu'il avait trouvé le nom de l'entité qui les avait attaqués : XANA. Tous les quatre se jurèrent de combattre XANA et Jérémie promit à Aelita de la matérialiser dès que possible.
Une longue quête commençait.
Jérémie mit plus d'un an à trouver la clef de la matérialisation, il passa ses jours et ses nuits à travailler dessus, tout en continuant bien sûr à suivre les cours et à combattre XANA lorsque celui-ci lançait une attaque. Il n'allait jamais sur Lyoko et c'est sur ce sujet que le taquinait Odd, mais dans « Canal Fantôme », il alla trop loin et déclara que Jérémie n'était "pas un vrai héros" pour cette raison. Mais Jérémie le détrompa en allant sauver ses amis dans la bulle-monde créée par XANA dans ce même épisode. Il affronta XANA – qui pour l'occasion avait prit son apparence – démontant par la même occasion que la théorie que XANA avait insinuée lors de leur affrontement – à savoir que Jérémie avait peur d'aller dans les scanners. Odd répliqua qu'il le ferait au contraire si ses amis étaient en danger.
Jérémie finit tout de même par trouver la clef de la matérialisation ! Moment de pur bonheur lorsque enfin, Aelita apparut en chair et en os dans l'un des scanners sous ses yeux... bonheur qui se transforma vite en amertume quand, après avoir tenté d'éteindre le Supercalculateur, Aelita s'était évanouie, il découvrit que son amie était liée à XANA par un virus que celui-ci lui avait implanté. Son but de matérialisation était une réussite, certes, mais son espoir d'éteindre définitivement XANA partait en fumée. Une nouvelle recherche s'annonçait : trouver l'antivirus pour Aelita.
Aidé cette fois-ci par son amie matérialisée qui suivait les cours dans la même classe que les trois garçons – Yumi étant un an plus âgée – il passa également beaucoup de temps à cette recherche. Toujours en suivant les cours, en combattant XANA et en n'allant jamais sur Lyoko...
Chose qui lui jouera un mauvais tour puisque dans l'épisode 31 « Mister Pück » XANA prendra possession de lui – ce pouvoir lui étant nouvellement acquis dans l'épisode 31 « Un grand jour » grâce aux multiples Retour dans le temps que le virus lançait pour accroître sa puissance – pour livrer Aelita à la Méduse, ce monstre de XANA qui, pour une raison mystérieuse, voulait la mémoire de la jeune fille et que XANA ne manquait pas de "xanatifier" une personne (donc prendre possession d'elle) pour arriver à ses fins. Il fera d'une pierre deux coups à cette occasion en détruisant également le journal crypté de l'énigmatique Franz Hopper, un ancien professeur de Kadic, propriétaire de l'Ermitage, demeure où Aelita avait de mystérieuses visions et qui semblait avoir des liens étroits mais inexplicable avec Lyoko. Mais ses deux coups furent ratés puisque Yumi, Odd et Ulrich réussirent à arracher Aelita à la Méduse et Jérémie, prévoyant, avait copié tous les CD dans une partie ultra protégée de la mémoire du supercalculateur, dont lui seul avait accès. Jérémie, pour se protéger des spectres, alla sur Lyokô pour la troisième fois et sans qu'on l'ait vu !
Malheureusement, pour trouver l'antivirus, Jérémie est prêt à tout, même à s'abîmer la santé avec un casque neuronal pour accroître ses capacités cognitives, il se fera piéger par XANA qui, en lui faisant faire des Retours Vers le Passé, indispensables pour le casque, augmentera par la même occasion la puissance de XANA.
Jérémie travaillait sur deux projets parallèles : l'antivirus et le journal de Franz Hopper. Ce dernier, homme mystérieux, apparut une fois. Jérémie, aussitôt charmé, lui accorda bien vite sa confiance, imité par les autres... mais le jeune génie déchanta bien vite lorsque Franz Hopper lui reprochera d'avoir utilisé les scanners et détectera sur Yumi une dégénérescence cellulaire... ce qui fera éclater le groupe ! Odd, Ulrich et Yumi d'un côté et Aelita soutenant un Jérémie penaud de l'autre.
Mais tout se déréglera très vite quand Franz Hopper enverra Yumi, Odd et Ulrich sur Lyokô, leur donnant de nouvelles armes tout d'abord avant de les faire disparaître ! Jérémie qui avait vu clair dans son jeu, l'empêcha de justesse de faire mourir Ulrich. Ce n'était en réalité pas Franz Hopper mais un spectre envoyé par XANA pour semer la zizanie dans le groupe qui, presque aussitôt la mésaventure finie, se réconcilia.
Mais ce répit ne fut que de courte durée, Sissi se mit brusquement à avoir un comportement fort étrange, comme si elle tenait de faire comprendre quelque chose aux héros mais la jeune fille qui semblait avoir perdu l'usage du langage courant s'était mit à parler un véritable charabia. Le soir, elle alla réveiller Jérémie pour lui écrire un message fort sibyllin... pour la simple et bonne raison que le message n'était pas écrit en français mais avec des chiffres et des codes pour le moins étranges.
Lorsque Jérémie réussit à décrypter les codes, il leur parvint un message des plus intéressants : l'entité qui avait prit le contrôle de Sissi n'était autre que Franz Hopper – apparemment coincé dans le monde virtuel – qui voulait et tentait de leur venir en aide.
Peu après, Jérémie déclara au groupe que grâce aux données qu'ils avaient trouvés sur le Cinquième Territoire, il était désormais en mesure de décrypter le journal de Franz Hopper. Après bien des déboires, Jérémie dévoila à ses amis que Franz Hopper avait eut une fille qu'il avait virtualisé avec lui... et que cette fille n'était autre qu'Aelita !
De cela, les choses découlèrent bien vite, ce n'était pas un virus qu'Aelita avait mais simplement un fragment de sa mémoire resté dans le Cinquième Territoire. C'était pour cette raison que la Méduse en voulait à Aelita : en elle étaient les clefs de Lyoko, si XANA s'en emparaient, il serait libre... Aelita réussit à retrouver le fragment manquant mais malheureusement, XANA en profita et, après avoir éliminés du monde virtuel nos héros, il parvint à s'emparer de la mémoire d'Aelita via la Méduse et par la même occasion, des clefs de Lyoko. Maintenant, XANA était libre !
Grâce à une intervention de Franz Hopper qui sauva la vie de sa fille, morte après avoir perdu sa mémoire, Aelita ne fut plus lié au monde virtuel. Elle était désormais une humaine à part entière !
Mais la joie de cette victoire fut ternie par la connaissance de la liberté de XANA. à présent, la nouvelle mission de Jérémie n'était pas de trouver un anti-virus ni même une clef de matérialisation mais de trouver le moyen d'envoyer ses amis sur le réseau puisque c'est là que XANA avait élu domicile. Après bien des insistances de la part d'Aelita, Jérémie entreprit une recherche sur l'endroit où Franz Hopper pouvait se trouver puisqu'il avait découvert un fragment de code séquence ADN appartenant au scientifique. Maintenant, le génie avait deux buts. Trois devrais-je dire puisque XANA s'était mis en tête de détruire Lyoko. Mais si Lyoko était détruit, nos héros ne pourraient plus intervenir en cas d'attaques et le monde serait probablement détruit à son tour.
Mais XANA gagnait de plus en plus en puissance et à bien des reprises, ils eurent du mal à contenir les attaques. XANA avait trouvé différents stratagèmes pour détruire le monde virtuel mais celui qui porta ses fruits fut de xanatifier Aelita pour que celle-ci détruise les Territoires de surface un par un. Lentement mais inexorablement, le monde virtuel commença à s'éteindre pour finir par disparaître tout à fait quand William – qui avait rejoint la bande des Lyoko-guerriers peu de temps auparavant – sous l'emprise de XANA détruisit le cœur de Lyoko, enlevant par la même occasion, l'espoir d'Aelita de retrouver enfin son père...
La lutte contre XANA semble être terminée, nos héros sont abattus. Ils ont failli à leur mission, à présent, le monde peut être détruit à tout moment....
Quand, soudain, l'ordinateur de Jérémie émet un bip. Il vient de recevoir un message crypté de la part de... Franz Hopper !
Tout n'est peut-être pas perdu...


Ne s'accordant aucun repos, Jérémie et Aelita planchent toute la semaine sur le message d'Hopper. Celui-ci contient des données et indications visant... à reconstruire Lyoko ! Et le projet aboutit : Les héros lancent la création et le monde virtuel réapparaît, ne comportant qu'un 5ème Territoire. La recréation des autres Territoires suit rapidement.

Jérémie assiste avec ses amis au retour d'un William xanatifié... et visiblement décidé à le reste. Il est alors confronté à une nouvelle tuile : Justifier l'absence de leur ex-nouveau camarade au lycée. Il recourt alors à son synthétiseur vocal pour gagner du temps et se faire passer pour les parents de William. Ensuite, il active une tour du nouveau Lyoko sur lequel il a un fort contrôle : De cette tour, comme XANA, il crée un clone polymorphique ayant l'apparence de William qui allait le remplacer au collège.

Ces "affaires courantes" étant réglées (Recréer un monde virtuel est à la portée de tout le monde après tout), Jérémie peut se consacrer à son éternelle mission : Affronter XANA.
Les choses ont changé. XANA n'essaie plus de détruire Lyoko et le Supercalculateur absolument (Oh, une ou deux fois quand même [Episode 74 « J'préfère ne pas en parler » & 81 « Oeil pour oeil »]. De plus, Hopper s'est manifesté et est bien dans le Réseau. C'est enfin là que William se terre lorsqu'il est défait sur Lyoko : Il se réfugie sur le Réseau sous l'apparence de fumée noire.
Tout cela ne mène qu'à une conclusion : Si XANA, William et Hopper sont sur le Réseau alors c'est là qu'il faut se rendre.

Jérémie étudie alors ce qu'est le réseau.
Il découvre alors que Lyoko n'est qu'un cocon flottant dans un vaste océan numérique : La Mer numérique qui occupe partiellement chaque Territoire est une extension du Réseau qui pénètre dans Lyoko. Cette eau numérique représente le flux des données de l'Internet mondial !
Approfondissant ses recherches, Jérémie se rend compte que Lyoko comprend un point d'accès au Réseau : Une sorte de sas de sortie... Hélas, impossible pour l'enveloppe virtuelle des héros de pénétrer dans la Mer Numérique : Ils seraient broyés et dispersés dans l'immense flux.

Jérémie, aidé d'Aelita, prend donc une nouvelle fois les devants : Il crée un vaisseau capable de se maintenir dans le Réseau et d'y transporter les héros. Ce sous-marin numérique se nomme le Skidbladnir (Episode 70 « Skidbladnir ».
Jérémie le programme tandis qu'Aelita modifie la configuration du 5ème Territoire et crée un garage pour l'engin. XANA ne manque pas d'essayer de de détruire à deux reprises (Episode 70 et 76 « Le lac ».

Le voyage initiatique arrive donc.
Jérémie garde son éternelle place d'opérateur pendant qu'Aelita pilote le sous-matin dans le Réseau. Les Magellans numériques espèrent trouver des traces de William ou de Franz Hopper pour les ramener dans les scanners... mais ce qu'ils trouveront est bien différent.

Découvrant une île au cours de leur périple, les héros relayent l'info à Jérémie qui l'identifie. Il s'agit d'un Réplika ! Une copie de Lyoko. Un monde virtuel miniature ne gérant qu'un seul Territoire.
La découverte est alarmante mais comme à chaque fois, le petit génie ne se laisse pas démonter et analyse : XANA en fuyant dans le Réseau a eu accès au Réseau mondial. Mais il a toujours besoin de l'énergie des Tours pour lancer des attaques. C'est pour cela qu'il a infesté des Supercalculateurs dans le monde. Même si le Supercalculateur de Hopper est le plus puissant qu'il soit, XANA a trouvé dans les Supercalculateurs mondiaux la possibilité de créer ces mini-répliques de Lyoko. Grâce à elles, il dispose de Tours qui lui prodigue de l'énergie.

Jérémie calcule alors : Si XANA n'a plus d'endroit ou loger, il sera détruit. Sans Réplika, plus de XANA. Et pour détruire un Réplika... Il faut détruire le Supercalculateur qui le génère.
Jérémie innove une nouvelle fois par un nouveau procédé : La Translation. En entrant dans un Réplika, le Skidbladnir peut s'arrimer à une de ces tours. A partir de là, Jérémie peut envoyer les héros à proximité du Supercalculateur qui génère le Réplika sous forme de spectres.
Là-bas, les héros sont à même avec leurs pouvoirs de détruire les Supercalculateurs.

Jérémie guide donc les héros dans des missions plus périlleuses les unes que les autres à travers le Réseau, les Réplikas et les bases contenant les Supercalculateurs... et des pièges de XANA.
Il remplit toujours son rôle d'opérateur avec brio, analysant la structure des Supercalculateur à détruire, débloquant les portes fermées par digicode etc.

Parallèlement, le quotidien n'est pas de tout repos... XANA veut jeter Aelita dans la Mer numérique pour forcer Hopper à se montrer : Le savant est le seul qui puisse sauver d'une chute dans la Mer Numérique.
Jérémie est toujours une cible privilégiée vu qu'il est l'opérateur du groupe. Il essaie donc de transmettre une partie de son savoir à ses camarades (Episode 72 « Leçon de choses »). Il faut aussi de temps en temps réparer les bêtises d'Odd qui essaie de virtualiser Kiwi (Episode 80 « Kiwodd »), affronter Sissi xanatifiée avec un cousin de passage (Episode 88 « Cousins ennemis »). Jérémie doit même se mettre à l'entraînement physique en compagnie de GI-Jim dans l'épisode 74.

Des occasions plus festives se présentent tout de même comme passer de réconfortantes fêtes de fin d'année dans sa famille avec Aelita.

Arrive le moment (si rare) où XANA commet une erreur. Tandis que les héros sont en mission translation, XANA translate William pour leur barrer la route en activant la Tour d'un Réplika. Aelita, une fois dans la Tour, récupère les informations qu'il leur manquait. En peu de temps Jérémie élabore un programme et le tour est joué : Subissant une dévirtualisation, William ressort des scanners (Episode 92 « Sueurs froides » & 93 « Retour ».

Il étant temps : XANA a dévoilé une nouvelle carte maitresse : Le Kolosse. Un monstre surpuissant capable de briser le Skid d'un revers... La destruction des Réplikas devient alors impossible... Et de toute façon, Jérémie a découvert qu'ils étaient bien trop nombreux.

Fort de la récupération de William, Jérémie se lance dans un nouveau projet : La destruction de XANA par un programme multi-agents : Traiter le mal par le mal.

Tandis que Jérémie se consacre à son élaboration, un évènement improbable survient : Hopper se manifeste. Donnant rencard aux héros sur Lyoko, il transmet à Jérémie les données nécessaires pour compléter le programme et en finir avec XANA... qui attaque de ce pas !
Jérémie récupère les données en hâte et envoie Aelita sur le 5ème Territoire pour enclencher le programme...

Comble de malheur, un manque d'énergie empêche son déclenchement.
Hopper fait alors le choix de se sacrifier : Puisant dans sa propre énergie au désespoir d'Aelita, il permet à Jérémie d'enclencher le programme et se fait tuer par les Mantas avant que Jérémie ne puisse le rematérialiser.

Le programme s'élance dans le réseau sous la forme de petits agents blancs et détruit XANA et ses Réplikas, mettant un terme à la guerre. Jérémie récupère Aelita brisé.

Vient alors l'heure d'éteindre le Supercalculateur et de clore la vie de super-héros.
Jérémie n'arrive pas à éteindre la machine qu'il avait allumé des mois auparavant. Si Yumi le blâme, le reste de ses amis le soutient : Difficile de mettre fin à une vie aussi palpitante.

Se confiant à Aelita, Jérémie avoue être effrayé à l'idée de redevenir l'intello ennuyeux et sans ami qu'il avait été. Mais Aelita le rassure.

Après que chacun des Lyoko-guerriers ait préparé son deuil, Jérémie éteint finalement la machine et clot ce chapitre inoubliable de sa vie.
 

Galerie
 
 

Médias liés au personnage
 
ImageJournal intime de CodeLyoko.com

Retrouve un extrait du journal intime de Jérémie en PDF. Cela est issu du site officiel de la série : Codelyoko.com, dans l'une de ses anciennes versions. Ils n'y sont plus disponibles aujourd'hui...
... mais codelyoko.fr les a sauvé de l'effacement total et te permet de les retrouver sur ton site favori !
 

Communauté
 
Image
ImageUn perce-neige par Léana
Une petite promenade hivernale. La vue entre mélancolie et joie d'un Jérémie du troisième âge avec des airs de jeune enfant maladroit, accompagné par sa fille...et par un ange gardien aux cheveux roses.

ImageMemories to kill for par VioletBottle
Jérémie montre un calme souvent imperturbable lors de la lutte contre X.A.N.A. Ce texte nous plonge dans les tréfonds de la relation de Jérémie avec le danger. Cela tombe bien, X.A.N.A est très dangereux.

ImageTourments par Ikorih
Il est tard et Jérémie ignore encore qu'il joue à un jeu dangereux. Mais tant pis. Ce casque neuronal est un don du ciel qu'il compte bien exploiter, et ce sans se soucier de ce qui peut dérailler dans le fond de son crâne.

Image
 

Image