Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

2013, un an de diffusion et non-diffusion de Evolution
 
 Attendue comme le Messie, teasée comme une nouvelle saison d'une série culte américaine, connue comme le loup blanc parmi les fans, Code Lyoko Evolution incarnait le renouveau de Code Lyoko et de toute l'enfance d'une génération. Petit bébé de Moonscoop, nouvel investissement de France 4 et Canal J, on aurait pu penser que sa diffusion serait suivie de près dans le monde de l'animation... Pourtant, il n'en a rien été passée l'effervescence des débuts... Tout est allé par la suite de Charybde en Scylla, ce qui ne manque pas de rappeler certains déboires qu'avait connus la série animée Code Lyoko en son temps.

[Le début de la diffusion : Lancement en grande pompe et premières zones d'ombres] [Et la pause vint...] [Les spoilers des teasers officiels] [Les spoils hongrois et roumains] [Les teasers du Père Dudu] [Les derniers épisodes... Entre le soleil hongrois et la nuit française]
 
 


Le début de la diffusion : Lancement en grande pompe et premières zones d'ombres
 
La diffusion a connu un début pourtant prometteur. Outre la festivité de l'évènementielle avant-première du 05 décembre 2012 durant laquelle les deux premiers épisodes furent diffusés à un cortège restreint de fans, cet event fut également l'occasion d'une annonce importante de la part des responsables de France 4 : La série Evolution allait être diffusée en deux salves. Une première partie jusqu'à l'été 2013. Une seconde partie durant l'année 2014. Une diffusion à l'américaine donc.

De là, le premier épisode connut une diffusion internet en streaming à partir du 19 décembre, sur le site de France 4.

ImageLe lancement à la télévision se fit aussi en grande pompe. Diffusion du premier épisode le samedi 05 janvier 2013 au matin... suivi des épisodes 02 et 03 en soirée, en accès prime-time, sur l'horaire d'audimat optimal (aux alentours de 20H).

Les épisodes ont ensuite été diffusés régulièrement les samedis matins. Chaque semaine, un épisode déjà diffusé ouvrait le bal, suivi d'un inédit. Très rapidement, les premiers soucis sont survenus. Sur l'horaire tout d'abord. De nombreux épisodes ont été diffusés tardivement... ou pire : parfois jusqu'à 20 minutes avant l'heure annoncée. De fait, de nombreux fans ont raté le début de certains épisodes.
S'en est suivi ensuite un curieux schmilblick. Le rythme de diffusion est retombé à un épisode inédit par semaine, sans rediffusion de l'épisode précédent chaque matin.

Toujours est-il que la diffusion a continué bon train... jusqu'au spectre de l'épisode 13 (épisode ne comportant en réalité aucun spectre, haha +_+) ! Dans l‘esprit des fans, il était totalement logique que la pause de mi-saison arrive à ce moment... ce qui était par ailleurs déconcertant : L'épisode 13 est en effet d'une affligeante banalité, or, beaucoup de fans attendait un épisode de mi-saison prometteur.
Toujours est-il que la pause n'a pas eu lieu et la diffusion a continué, au plus grand bonheur des fans qui étaient persuadés en grande majorité que France 4 avait changé d'avis et allait diffusé la série d'une seule traite.
 

Et la pause vint...
 
Les épisodes 14, 15 et 16 ont été diffusés, rehaussant pour certains l'avis global des fans sur cette nouvelle série. Cependant, les grilles de programmation ont commencé à annoncer un retour à l'épisode 01 de Evolution, après l'épisode 18 « Obstination », paru sur nos écrans à la date le 27 avril 2013. Les fans ont suivi d'un œil inquiet cette programmation qui s'est au final avérée exacte. La pause de diffusion est tombée sans préavis de la part de Moonscoop ou France 4, à un moment où on ne l'attendait pas.
Les fans furent partagés : D'un côté, couper la série à 8 épisodes de la fin semblait inapproprié. De l'autre, l'épisode 18 finit sur une révélation bien plus propice au cliffhanger que l'épisode 13 puisqu'on y découvre qu'Anthéa est encore en vie.

La pause de diffusion était donc bien lancée... ou pas ?

N'oublions pas cette fameuse anecdote hilarante de l'épisode 19... Episode 19 « Le piège » : Celui qui aurait du être le tout premier épisode de la seconde partie et qui n'avait pas vocation à être diffusé.
Image

Les contrats de diffusions français faisaient que les épisodes étaient diffusés en exclusivité sur France 4, le samedi matin. Puis, dans la nuit du samedi au dimanche, l'épisode arrivait sur Itunes. Or, quand Moonscoop et France 4 ont pris la décision de stopper la diffusion, l'ordre n'a visiblement pas été transmis à la plate-forme ITunes. C'est ainsi que le 05 mai 2013, alors que l'épisode « Le Piège » n'avait pas été diffusé à la TV, il est apparu automatiquement sur l'ITunes Store.

Evidemment, malgré son retrait dans les heures qui ont suivi, le mal était fait. L'épisode a fuité et son contenu fut connu de tous. EPIC FAIL !

De là, place aux spoilers !
 

Les spoilers des teasers officiels
 
Tandis que nous avons donc 19 épisodes en notre possession, le premier réflexe des fans est de rechercher dans les différentes vidéos-teasers des scènes qui seraient encore inédites à la télévision. Nous en trouvons deux.

La première est assez inexploitable. Il s'agit d'Aelita, inconsciente sur le sol du gymnase. Cette scène est issue du teaser sur le casting de Jim.

Sortie le 25 février 2013, vidéo de casting de Jim

La seconde en revanche est très importante. Lors de la vidéo promotionnelle sur la révélation du casting, on voyait Yumi se faire « embarquer » par un curieux individu, face à un autre au téléphone. A l'époque, personne n'avait relevé plus que ça. Sauf qu'à présent, l'intrigue est dévoilée et que l'individu au téléphone, faisant face à Yumi arrêtée n'est autre que Tyron. On sait depuis l'épisode 17 que l'individu cherche à localiser les héros. Nouvelle révélation, il va bien y parvenir et faire le déplacement jusqu'à Kadic !

Diffusée dans le casting de révélation des acteurs, 06 décembre 2012

Autre extrait issu d'un trailer plus récent... Et c'est du gros spoiler ! On y voit Anthéa, dans le bureau de Tyron, entrant en contact avec Aelita... preuve pour les spectateurs qu'il y aura un contact direct entre la mère et la fille avant la fin de la saison.

Diffusée le teaser "Aelita à la recherche de sa mère", 4 juin 2013
 

Les spoils hongrois et roumains
 
Avec l'arrivée de Code Lyoko Evolution en Hongrie et Roumanie peu après, arrivent les publicités de la série. Et une chose est sûre : Les monteurs de la chaine de diffusion Megamax ne sont pas très scrupuleux vis-à-vis des téléspectateurs puisqu'ils emploient des extraits vidéo de la toute fin de la saison pour faire leur promotion. Voici ainsi ce qu'on découvre.

Premier spoiler en date du 4 juillet qui nous dévoile le retour d'un monstre trèèès attendu par les fans : La Méduse ! Cerise sur le gâteau, elle semble en avoir après William qu'elle avait déjà passé sous contrôle de XANA pour toute une saison ! Alors, est-ce l'heure de la revanche ? Ou d'une redite ?

Diffusée dans la bande annonce de Megamax, 04 juillet 2013

Mais le dernier spoiler et non des moindres est issu d'une publicité pour un produit dérivé de la série (un vélo pour tout dire). Dans cette pub, on découvre des scènes de la série. Une fait alors tiquer les plus observateurs d'entre vous : Les héros éteignent le Supercalculateur. Au début, on pouvait penser à la scène du rallumage diffusée à l'envers... mais on se rend vite compte que non ! William est présent et la scène n'est pas exactement la même. Les héros vont être amenés à éteindre de nouveau leur machine à la fin de la saison... mais pour quelle raison ?...

Diffusée dans une pub de Megamax, 24 juillet 2013
 

Les teasers du Père Dudu
 
Ca, c'était les teasers que tout le monde pouvait avoir. Maintenant, les teasers spéciaux CodeLyoko.fr trouvé à travers le net dans diverses vidéos par le talentueux Père Dudu.

La première scène inédite est issue d'un making-of de Code Lyoko Evolution. On y découvre Yumi en spectre poussant un « hurlement informatique ». Cette scène confirme un spoiler qui avait été dévoilé par Mélanie Tran, l'actrice de Yumi : Il y aura bien un spectre de la japonaise avant la fin de la saison.

Diffusée dans la trouvaille du 23 juin 2013

Le second extrait trouvé par Etienne a exactement la même origine : Une nouveau making-of de la série. Parmi les nombreuses scènes, on découvre cet extrait d'un spectre à l'apparence d'Ulrich qui se désintègre avant d'atteindre les héros. Extrait interloquant puisque Quentin Merabet avait déjà incarné un spectre dans l'épisode 03 « Spectromania »

Diffusée dans la trouvaille du 07 juillet 2013

On doit aussi au Père Dudu cet extrait qui est une vidéo du tournage de Code Lyoko Evolution. On y découvre Mélanie Tran (Yumi) en train de tourner une courte scène (inédite) sous les conseils de Luccio Di Rosa. Dans cette scène, quelque chose semble la surprendre puisqu'elle lâche son téléphone !

Diffusée pour l'anniversaire du site le 28 juillet 2013

Et enfin, cet ultime énorme spoiler qui nous dévoile la désintégration du Cortex dans le dernier épisode de CLE. Trouvé par Dudu et posté ensuite.

Diffusée le mardi 30 juillet 2013
 

Les derniers épisodes... Entre le soleil hongrois et la nuit française
 
Après cette période de spoilers, les épisodes inédits sont bien arrivés en première mondiale en Hongrie, sur la chaine Megamax. Les épisodes 19 à 26 sont donc diffusés entre le 26 juillet et le 02 août 2013. Certains fans se laissent aller au spoiler, d'autant qu'une équipe sérieuse de fans experte en fansubb « CodeRaclette » et dont le logo ressemble beaucoup à celui de CodeLyoko.fr, s'attèle au sous-titrage des épisodes hongrois, en très bonne qualité. De son côté, CodeLyoko.fr diffuse en avant-première le titre français des derniers épisodes de la série et associe les spoilers aux épisodes dans le Guide des épisodes.Image

Côté français, certains fans attendent. La reprise de diffusion des inédits de Code Lyoko Evolution est annoncée pour la rentrée 2013 par certains fansites mal informés... mais il n'en sera rien. Après l'épisode 18, la chaine recommence à diffuser l'épisode 01.

Exaspérés, les fans français hostiles au fansub commencent alors à tourner leurs yeux ailleurs... Notamment vers la Belgique ou encore vers Canal J. Dans un premier temps, il sembla que les belges auraient les inédits en français les premiers, puisque Canal J n'avait annoncé Evolution que pour le mois de novembre et, à mesure d'un épisode par semaine, le retard sur France 4 n'était pas prêt d'être comblé.

ImageC'est alors que la « Surprise Canal J » eut lieu. Les grilles de programmation furent à nouveau notre meilleur biais de renseignement, davantage que les contacts professionnels. La diffusion Canal J débuta le samedi 30 novembre, avec l'épisode 01 diffusé le samedi soir et l'épisode 02 le dimanche à la même heure. Deux épisodes inédits par week-end, donc.

Mais ce n'est pas là que résidait la surprise. Concomitamment à cette diffusion, une diffusion parallèle des épisodes avait lieu chaque jour de la semaine, en pleine nuit... à 03H45... Plus surprenant encore, elle débuta le lundi 02 décembre 2013 avec l'épisode... 09 !
Ainsi, avec un rythme de diffusion quotidien et un saut des 8 premiers épisodes, cela nous amenait la diffusion des épisodes 19 à 26 entre le jeudi 12 et le mercredi 18 décembre. Une plage horaire tout à fait pertinente pour la première diffusion française de la fin de la série. Non ?

Loin de vouloir chercher midi à 14 heures, ni même de comprendre le plan de diffusion élaboré par les chaines, les fans se sont contentés d'attendre pour voir si les grilles de programmation disaient vrai. Et ce fut le cas. La fin de Code Lyoko Evolution fut diffusée en catimini.
 

 
 La série phare Code Lyoko Evolution, comme son aînée Code Lyoko a donc connu bien des déboires de diffusion. En France, elle fut extrêmement chaotique, ponctuée de désinformation et de surprise plus ou moins agréable. Aux USA, la diffusion de la série est bloquée par le litige entre Cartoon Network et Moonscoop, qui dure depuis la fin de la saison 4. Finalement et paradoxalement, ce n'est pas en France (son berceau d'origine) ni aux USA (son marché principal) que la série va le mieux ; c'est dans les autres pays du monde que la série s'écoule dans un long fleuve tranquille.