Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Le Réseau
 
 [Retour à l'accueil]

[La représentation du Réseau dans la série] [Les enjeux du Réseau] [Les mondes virtuels dans le Réseau] [Dans le réseau...] [Episodes qui s'y déroulent] [Evénements importants]
 
 

La représentation du Réseau dans la série
 

Le Réseau Mondial est un élément introduit assez tôt dans la série. Dès l'épisode 23 « 36ème dessous », Jérémie nous y fait des allusions. Mais nous développeront cela plus tard.

Dès l'épisode 5 « Big Bogue », on voit également apparaître une représentation de ce qui pourrait être l'immensité des connexions mondiales. Pourtant, cela restera un cas isolé (voir ci-dessous).

Image

Après une saison 2 muette à ce propos, le thème du Réseau commence à être abordé plus sérieusement dans la saison 3 seulement, lorsque l'on apprend que c'est dans le Réseau Mondial que XANA a fui et s'est répandu. Jérémie l'y localise dès l'épisode 53 « Droit au cœur ». Pourtant, bien trop occupés à défendre Lyoko, la seule passerelle possible vers le Réseau, les héros n'arriveront pas à se rendre dans ce vaste univers jusqu'à la destruction de Lyoko.

Image

Ce n'est qu'après avoir rebâti Lyoko et développé le Skidbladnir que les Lyoko-guerriers deviendront des réseaunautes. La silhouette du Réseau est donc placée au premier plan dans l'égide des nouveautés de la saison 4 de Code Lyoko, malgré les timides débuts du concept dans la série.

Le concept du Réseau est un concept flou, même pour nous dans la réalité.
Mme Decroisette rédactrice en chef des saisons 1, 2 & 3 de la série l'a définit comme « la toile ! L'ensemble des connexions entre tous les ordis du monde », lors d'une interview d'avant saison 4.
Certes, mais comment représenter l'ensemble des connexions entre tous les ordis du monde ? Et comment XANA se manifestera-t-il là-bas ? Ces deux questions taraudaient bien des esprits avant la saison 4.

Il a aussi été dit que la mer numérique que nous connaissons bien était une extension du réseau mondial dans Lyoko. C'était en effet un des plus gros indices.
C'est ainsi que les scénaristes ont représenté le Réseau : Un vaste Océan. Quand les héros sortent de Lyoko, ils se retrouvent dans une incommensurable étendue aqueuse, sans fond ni surface. Il est très facile de s'y perdre, d'où le besoin pour qui s'y aventure d'avoir un radar. Cette matière aqueuse contient des mondes virtuels comme Lyoko et les Réplikas et d'énigmatiques grands blocs rouges, ornés de « graffitis » blancs en tout genre. Quand on y navigue, on peut tomber sur des passerelles (hubbs) qui vous propulse en hyper vitesse dans un autre point du réseau. Les héros les emprunteront pour rallier les Réplikas trop éloignés.
Cette immensité aqueuse est d'un bleu paisible et transparent et vire au rouge quand XANA guette.

Image Image
Image

Il est délicat de s'aventurer hors de l'aspect descriptif. Comme dis plus haut, le Réseau est un concept et il n'existe aucun dogme pour expliciter la représentation qu'en ont fait les scénaristes. Les visions fortement répandues sont les suivantes :
Les grands ensembles rouges solides sont des banques de données.
L'eau, elle, qui circule sous forme de courant entre ces banques peut représenter deux choses : Soit la grande quantité de données qui transitent sur le net, soit l'électricité (On dit souvent que les attaques de XANA passent par les Réseaux électriques). Hélas, cela ne restent que des suppositions parmi des milliers d'autres.
 

Les enjeux du Réseau
 
Le Réseau ne présentait pas un intérêt capital pour la série, tant que XANA y était prisonnier. XANA n'agissait que depuis Lyoko, les héros pouvaient le contrer en restant dans ce monde. Il n'y avait aucun besoin de partir à l'aventure. Quand XANA vole les clefs de Lyoko pour s'évader de ce monde étroit dans lequel il était vulnérable, le centre de l'action va se décaler de plus en plus.

Tout d'abord, les héros pensent qu'ils devront aller dans le Réseau pour continuer à lutter contre XANA, qui s'y est enfui (Episode 52 « Réminiscence »).
Ensuite, avec le message qu'il leur envoie, les héros découvrent que Franz Hopper est bel et bien en vie et dissimulé quelque part dans le réseau, fortement affaibli (Episode 57 « Aelita » & 65 « Dernier Round »).
Plus tard encore, les héros sauvent Aelita de William et constatent que ce dernier peut plonger dans la Mer Numérique pour rejoindre XANA (Episode 66 « Renaissance »).
Enfin, lorsque les héros se perdent dans le réseau, ils font la découverte d'une réplique de Lyoko faite par XANA et présentent les mauvais desseins que cela cache.

Image

C'est donc plein d'ambition que les héros partent dans les étendues liquides du Réseau : Retrouver Hopper (Voir image ci-dessous) et William (Episode 75 « Corps Céleste »), détruire les Réplikas, traquer XANA...
Malheureusement, mises à part quelques tentatives, tout se soldera rapidement par la guerre sur les Réplika, avec la naissance du procédé de translation (Voir la page Histoire saison 4 pour plus de détails).
Ainsi, et c'est regrettable, le Réseau ne sera plus alors qu'un lieu de passage où se déroulent de brefs affrontements épisodiques dont on parle plus bas.

Image

Même si l'Univers du Réseau est impressionnant lors de sa découverte, il reste assez regrettable qu'il ait gardé un rôle légèrement secondaire. De surcroît, les combats qui s'y déroulaient ne présentaient pas un suspens monstre, car si un des héros venait à perdre, il mourrait immanquablement (ce qui, comme on s'en doute, était impossible dans le monde tout rose du dessin animé =D).

Restons cependant positif et remarquons que les trois épisodes prenant scène uniquement dans le Réseau sont uniques dans leur genre ! (Episode 71 « Premier voyage » & Episode 77 « Torpilles virtuelles » & Episode 88 « Cousins ennemis »).
 

Les mondes virtuels dans le Réseau
 
Les mondes virtuels possèdent leur propre page que vous pouvez retrouvez ici.
Contrairement à ce qu'on trouve dans le réseau, ils ont un aspect particulier, et surtout, ils sont creux, permettant la virtualisation en leur sein.

Image

Focalisons-nous sur deux aspects de ces mondes :
- L'écorce. Sûrement d'une résistance incomparable, c'est elle qui isole l'intérieur du monde virtuel du reste du Réseau. C'est pour cela que Lyoko et les Réplikas sont des « bulles virtuels » des îles immergées dans le réseau, mais pas inondées par celui-ci. Il y a donc une pression exceptionnelle qui repose sur l'écorce des mondes et cette dernière ne se rompt que lorsqu'un monde est détruit.

- Le sas. Il est le point d'entrée et de sortie du monde. Sans sas, les mondes virtuels seraient isolés, coupés du Réseau mondial avec probablement l'impossibilité d'interagir sur ce dernier ou avec la Terre.
Le sas a probablement une fonction de filtre. Si l'eau représente les données qui transitent dans le Réseau, tel qu'on en a émis l'hypothèse, alors le sas trie les données qui entrent et qui sortent de Lyoko et empêche la foule de données transitant dans le Réseau d'inonder Lyoko. C'est sûrement pour cette raison que pour faire une virée hors de Lyoko, Jérémie doit ouvrir (ou autoriser) la sortie du gros programme qu'est le Skidbladnir et que pour pénétrer dans un Réplika de XANA, Jérémie doit forcer l'entrée.

Image

Au sujet de la localisation des mondes dans le Réseau, revenons sur l'épisode 23 « 36ème dessous » :
Alors que Jérémie tente en vain d'entrer en contact avec Aelita, puis y parvient, il prononce ces énigmatiques sentences :
« J'arrive pas à me connecter à Lyoko »
« Cinq fois que je lance le programme de localisation ! Le réseau doit être salement encombré pour empêcher ainsi l'accès à Lyoko »

Et Aelita complète :
« Ca arrive, Lyoko change en permanence de point d'accès sur le réseau.

Quand les héros vont découvrir le Réseau, nous découvrons qu'il contient de forts courants. Ainsi, Lyoko étant une bulle immergée dans le Réseau, on peut imaginer qu'elle est lentement entrainée par les courants et se déplace dans l'Océan Numérique. Ainsi, lorsque l'on n'opère pas depuis le terminal de l'usine, relié en permanence à Lyoko, il devient sûrement alors nécessaire de localiser d'abord Lyoko avant de pouvoir y établir une connexion.

En revanche, dans le même épisode, Ulrich assure à un Einstein inquiet que si Aelita a un problème, elle les préviendra aussitôt. On est effectivement en droit d'estimer qu'étant dans Lyoko, où que se trouve le monde virtuel, la Aelita captive de la saison 1 pouvait lancer un appel à n'importe qui sur le monde. L'appel lancé permettrait alors la localisation immédiate de Lyoko pour l'ordinateur qui le capte.

Image

Il en va de même pour les Réplikas. L'opérateur doit les localiser avant de s'y rendre et Jérémie a confectionné pour cela un scanner très puissant. Malgré la puissance de ce programme, le Réseau est tellement immense que les héros mettent parfois plusieurs semaines à trouver un Réplika. Le fait qu'ils soient tombé dessus par hasard dans l'épisode 71 « Premier Voyage » relève d'ailleurs de l'exploit.
 

Dans le réseau...
 
Que trouve-t-on dans le réseau ? Plusieurs choses qui lui sont étrangères.

A l'image de la mer numérique, le Réseau est un condensé de données extrêmement important. Ainsi, on peut facilement se retrouver broyé et dispersé en son sein, à l'image de ce qui était arrivé à Yumi dans l'épisode 6 « Cruel dilemme ». Il faut donc avoir une certaine résistance pour évoluer dans le Réseau. Les mondes, comme on l'a dit plus haut, sont dotés d'une impressionnante écorce.

XANA est sûrement le premier à avoir atteint le Réseau.
Programme extrêmement puissant, en plus d'y avoir pénétré, il s'y est répandu et s'est servi du Réseau comme d'une réelle autoroute vers les divers Supercalculateurs du monde qu'il a infectés afin de créer des Réplika.
L'apparence de XANA n'a jamais été claire, aussi, on ignore sous quel aspect il s'est répandu dans l'Océan Numérique.

Franz Hopper s'y est également dissimulé quand Lyoko fut détruit.
Pour les raisons expliquées plus haut, évoluer dans le Réseau est incroyablement complexe et périlleux. Le fait que Franz puisse y survivre est peut-être une des plus grandes preuves de sa puissance. Le Réseau lui procure un abri idéal contre ses ennemis. On se demande cependant si il y était présent sous le même aspect que sur Lyoko, tel une grosse bouboule brillante.

Les monstres de XANA...
Plus d'information leur sont consacrées dans la Rubrique « Monstres ».
Leur présence reste assez énigmatique. Sur Lyoko, aucun des monstres volants ou terrestres n'est sensé résister à la mer numérique et sa pression virtuelle. De cette façon, mêmes les imposants Mégatanks et leur inexpugnable carapace explosaient en cas de chute.
Pourtant, XANA a créé un exploit puisqu'il a réussi à peupler le Réseau mondial de monstres sous-marin : Rekins, Kongres et le Kalamar. Sans doute, XANA les aide-t-il à se maintenir en forme de la même façon que Franz Hopper a pu protéger Aelita lors de sa chute dans la Mer Numérique (Episode 82 « Mémoire Blanche »).

Le Skidbladnir.
Ne disposant pas de capacités aussi étendues que celles d'Hopper ou XANA, nos collégiens préférés ont du concevoir un programme puissant qui leur permette de se rendre hors de Lyoko. Le vaisseau sous-marin Skidbladnir remplit cet office.
Disposant de puissants boucliers, il est capable de supporter la pression sous-marine et ses puissants réacteurs lui permettent de se mouvoir contre ou dans les courants numériques.
Les voyages en Skidbladnir demeurent extrêmement risqués. Le moindre bug d'un programme (boucliers, radar de localisation, réacteurs) est susceptible d'entrainer la mort de tout le groupe. XANA emploie cette faille en piratant le Skid à distance en xanatifiant Hervé et Sissi et en leur faisant prendre place aux commandes de l'ordinateur de Jérémie (Episode 88 « Cousins ennemis »). Yumi, elle, a failli être victime d'un bug de son Navskid dans l'épisode 77 « Torpilles virtuelles », mais ses amis l'ont sauvée à temps.

Et enfin, le Rorkal
Pour contrer le Skid et ses véloces Navskids, XANA a créé un vaisseau alter-ego de ces derniers pour William : Le Rorkal.
Celui-ci répond à la même description que le Skid. Il est moins dangereux pour William de s'aventurer dans les profondeurs. Si son vaisseau est détruit, XANA le protégera de la noyade dans les flux du Réseau.

Image

Si XANA et Hopper se soustraient à notre vue, les autres protagonistes du Réseau se livrent une guerre acharnée dès qu'ils se croisent, à coup de torpilles et de tirs lasers.
Notons enfin que le Réseau est, à l'image de Lyoko, un lieu totalement numérique et que des phénomènes numériques peuvent s'y produire ou être déclenché.

Dans l'épisode 75 « Corps céleste », XANA tentera d'enfermer le Skid dans un pare-feu.

Image
 

Episodes qui s'y déroulent
 
Saison 4

#71 Premier voyage
#73 Réplika
#77 Torpilles virtuelles
#78 Expériences
#81 Superstition
#86 Kiwi Superstar
#88 Cousins ennemis
 

Evénements importants
 
Image

- Destruction de Lyokô dans l'épisode 65 « Dernier Round »
- Renaissance de Lyokô dans l'épisode 66 « Renaissance »
- Découverte du premier Réplika dans l'épisode 71 « Premier Voyage »
- Découverte du Rorkal dans l'épisode 77 « Torpilles virtuelles »
- Destruction d'un Réplika Forêt dans l'épisode 79 « Arachnophobie »
- Découvert du Réplika Désert dans l'épisode 81 « Œil pour œil » et destruction de ce Réplika dans l'épisode 83 « Superstition »
- Découverte et destruction du Réplika du 5ème Territoire dans l'épisode 87 « Planète bleue »
- Unique épisode d'apparition du Kalamar dans l'épisode 88 « Cousins ennemis »
- Découverte du Réplika Banquise dans l'épisode 92 « Sueurs Froides » et prises de conscience de la multiplicité des Territoires
- Expansion du programme multi-agents de Jérémie. Mort de XANA et disparition de tous les Réplikas dans l'épisode 94 « Contre-attaque »

Image
 

Image